Violence faite aux femmes: le Gabon en passe de créér un centre pour les victimes

Violence faite aux femmes: le Gabon en passe de  créér un centre pour les victimes
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Engagé dans la lutte contre les violences basées sur le genre, en général, et sur la femme en particulier, le Gabon entend créer un Centre de Protection et de Promotion Sociale, pour la prise en charge des femmes victimes des violences. Celle-ci est l’une des mesures prises lors du dernier conseil des ministres en date. Notamment celui du jeudi 01 septembre 2022, présidé par le chef de l’État Ali Bongo Ondimba.

C’est en droite ligne avec sa politique de protection sociale et de la promotion des droits des femmes que le gouvernement gabonais continue de multiplier des actions allant dans ce sens. Ce, pour le bien être de la gente féminine, sachant qu’elle représente près de 90 % des victimes des violences sexuelles et 83 % des victimes des violences économiques au Gabon.

C’est donc dans cette logique que le ministre de la Justice garde des sceaux, chargé des Droits de l’homme et de l’égalité des genres a introduit en conseil des ministres, tenu le jeudi 1er septembre 2022, un projet de décret portant création du centre de Protection et de Promotion Sociale pour la prise en charge des Femmes Victimes de Violences.

Pour la localisation géographique de ce centre, il sera implanté du côté de Nzeng Ayong, dans le 6e arrondissement de la capitale gabonaise, Libreville.

Ce centre aura, entre autres, comme missions la prise en charge des
femmes victimes de violences de tout genre en territoire gabonais.

Aussi, vise-t-il l’accompagnement de ces femmes victimes dans tout ce qui est des procédures et tout autre nécessité; et sera doté d’un service d’accueil et hébergement ; un service social ; un service d’assistance juridique et judiciaire ; un service formation à l’insertion et un service lié à l’administration générale.

Notons que ce projet de création d’un centre pour les victimes des violences ne sera pas là première action du gouvernement gabonais en faveur de la Femme. Accordant une place de choix à la femme dans sa politique pour l’égalité et la justice sociale, le gouvernement gabonais avait déjà mis en place un numéro vert   »1404 » pour signaler les cas de violences basées sur le genre.

CWO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.