Sport

[Sport] Handball : Estelle Nze Minko, la panthère capitaine des bleues

[Sport] Handball : Estelle Nze Minko, la panthère capitaine des bleues

Une panthère va régner sur le trône du handball français. Estelle Nze Minko, une gabonaise évoluant en France, a été désignée capitaine de l’équipe de France de handball. Elle prend la succession de Coralie Lassource pour les échéances à venir.

Née le 11 août 1991 à Saint-Sébastien-sur-Loire, Estelle Nze Minko est une handballeuse internationale française d’origine gabonaise.

Passée successivement par Toulouse Féminine, US Mios-Biganos, HBC Nîmes, Nantes, LAH CJF, Fleury Loiret et Siófok KC, elle évolue actuellement au club de Győri ETO KC.

Forte de 124 sélections pour 279 réalisations, la demi-centre ne cesse de faire parler son leadership. Elle est d’ailleurs considérée comme leader de la sélection française.

MVP du dernier Euro de handball, Estelle Nze Minko aura, entre autres, pour missions d’assurer la transition entre sa génération et la nouvelle, qui frappe à la porte de l’équipe nationale de handball de France.

Toutefois, il ya lieu de dire que la désignation d’Estelle Nze Minko au poste de capitaine des Bleues du handball apparaît comme une preuve de l’existence, dans ce monde, au-delà des frontières gabonaises et continentales, des gabonaises et des gabonais qui savent et ont toujours su s’imposer, dans leurs disciplines, de par leurs efforts et leur travail.

LNNA

[Sport] Football : bientôt une académie sportive soutenue par l’AS Roma au Gabon

[Sport] Football :  bientôt une académie sportive soutenue par l’AS Roma au Gabon

L’As Roma pourrait très bientôt faire bénéficier son expertise et son soutien à une académie sportive installée au Gabon. L’ambassadeur du Gabon en Italie a reçu une visite spéciale, ce lundi 26 Septembre 2022, de deux acteurs du football européen pour la présentation d’un projet allant dans ce sens.

L’ambassadeur du Gabon en Italie à droite accompagné de ses deux visiteurs

Le lundi 26 septembre dernier, le diplomate gabonais, Flavien Enongoué,  a reçu à son cabinet la visite de deux hommes de sports italiens dont Roberto Andreani et Massimo Errando.

Venus pour parler sport, ces derniers étaient porteurs d’un projet d’accompagnement technique de l’As Roma qui bénéficierait à une académie sportive gabonaise, avec notamment comme principaux bénéficiaires des jeunes sportifs évoluant au Gabon.

Ainsi donc, si tout est fin prêt, Libreville ou une autre ville du Gabon pourrait être choisie pour abriter ces installations grâce à  l’apport de l’As Roma, le club de la légende Francesco Totti et actuellement sous le coaching de José Mourinho.

Un apport qui d’ailleurs ne serait pas de trop pour le développement du sport gabonais, en général, et du football en particulier.

Vivement que ce projet suive son cours et passe le cap de simple projet à une réalisation concrète au grand bonheur des férus de sports.

LNNA

[Sport] Football : Noah Lemina la panthère du Paris Saint-Germain

[Sport] Football : Noah Lemina la panthère du Paris Saint-Germain

Noah Pascal Lemina, “la panthère du Paris Saint-Germain ”, est un jeune footballeur gabonais évoluant en France. Né le 17 juin 2005, à Libreville, Noah Pascal Lemina est le petit frère de l’international gabonais évoluant à l’OGC Nice, Mario Lemina.

Noah Pascal Lemina en blanc

Décrit comme un joueur très prometteur, bon physiquement, avec une technique balle au pied plus que correcte, Noah Pascal Lemina bénéficie d’une marge de progression énorme et ultra rapide.

A seulement 17 ans, il est déjà titulaire dans l’équipe U19 du Paris Saint-Germain avec laquelle il discute la Youth league et a déjà inscrit 3 buts en 2 matchs. Ses performances lui ont d’ailleurs déjà value d’être appelé deux fois en sélection de France U-17.

Aussi, grâce à sa technicité et autres qualités, Noah Lemina fait régulièrement des apparitions en entraînement avec l’effectif professionnel du PSG. Celles-ci pourraient, nul doute, s’inscrire dans le cadre de sa progression et de son acclimatation à l’effectif professionnel, à laquelle pourrait-il très bien appartenir d’ici peu. Car, le droitier de 17 ans, qui est dans une étape de progression ascendante, pourrait, pourquoi pas, faire ses débuts en compétition en gagnant progressivement du temps de jeu.

D’ailleurs, d’après Loïc TANZI, journaliste sportif à l’Equipe, le jeune ailier de 17 ans aurait signé un contrat professionnel le 8 septembre 2022. Celui-ci le lierait au PSG jusqu’en 2025.

À ce stade, ce contrat pourrait se présenter comme un gage de confiance du club dirigé par Nasser Al Khalifi envers le jeune attaquant.

Ainsi, bien qu’étant international U17 avec la France, Noah Lemina reste, sans doute, un gros espoir du football gabonais, tout en en espérant qu’il décide un jour de revêtir la tunique vert jaune bleu comme le fit son aîné Mario Lemina.

 

LNNA

[Gabon-Football] Saturnin Ibela Ignambi, nouvel entraîneur des U23 : a-t-il de quoi faire mieux que Claude Mbourounou?

[Gabon-Football] Saturnin Ibela Ignambi, nouvel entraîneur des U23 : a-t-il de quoi faire mieux que Claude Mbourounou?

Saturnin Ibela est le nouveau sélectionneur des espoirs Gabonais, avec comme objectif: une qualification à la CAN de cette catégorie, pour laquelle le Gabon fût le premier vainqueur. Mais sur quoi devrait-il compter? Avec qui devrait-il faire ?

C’est par le biais d’un communiqué officiel que la Fédération gabonaise de football a annoncé la nomination, au poste de sélectionneur des espoir, de Saturnin Ibela.

Après avoir dirigé les U17 du Gabon, Bouenguidi Sport et plus récemment le Djoliba AC du Mali, le nouveau sélectionneur des espoirs a théoriquement de la matière pour bâtir un groupe compétitif.

Il devrait ce fait, s’appuier sur la récente génération U17 et des expatriés pour bâtir son groupe espoir.

Du milieu de terrain à l’attaque, il y’a du potentiel !

Son ossature devrait, peut-être, être fait des joueurs de qualité comme Roy Mouniengué (élu meilleur espoir de la dernière saison du National Foot), Ben kabinambele et Jordy ella (nominés aussi pour ce prix au National Football 2022).

A ces derniers, pourraient être greffés quelques joueurs évoluant dans l’hexagone tels que Warren Lloyd Mac Sarstky Ondo, Éric Jospin Bekale, Rody junior Affaghe (évoluant au Dinamo Auto de Moldavie), Alan Do Marcolino (déjà appelé en A mais dont l’âge et les performances permettent de revenir en espoir), et peut-être Noah Lemina qui joue la youth League avec le Paris Saint-Germain.

Tous ceux-ci ensembles, pourraient donner, au nouveau sélectionneur U23 du Gabon, une équipe plus que correct à ces postes là.

Pour la défense, avec qui pourrait-il faire ?

Le problème de l’équipe de Ibela pourrait venir de la défense.

En effet, trouver des profils de défenseurs dans cette sélection espoir pourrait être le casse tête de Saturnin Ibela. Pour avoir des défenseurs de niveau international, il faudrait peut-être compter sur Urie-Michel Mboula (19 ans), Andrew anomerawani (21 ans) du Dinamo Auto de Moldavie; et pourquoi pas sur Alex Moucketou (21 ans), Sydney Obissa (22 ans) et Jacques Ekomie (19 ans), internationaux A mais dont l’âge permet la sélection en espoir.

Ainsi, bien que cette nomination au poste de sélectionneur espoir semble répondre à une suite logique pour le technicien gabonais, au vu de son parcours, il ya lieu de faire observer que les challenges auxquels devra-t-il faire face aucours de cette nouvelle aventure ne l’entendront pas de cette oreille et ne seront pas de moindres.

Cependant, il ya de quoi dire que Saturnin Ibela et ses poulains pourraient réussir le challenge de ramener plus d’un supporters gabonais dans les stades.

Lionel Nelio Nguema

[Sport] Gymnase multisports de Bongoville: les travaux vont bon train 

[Sport] Gymnase multisports de Bongoville: les travaux vont bon train 

Le gymnase multisports de Bongoville, dans le département de Djouori agnili, province du Haut Ogooué, sera livré sous peu. La dernière visite du site effectuée récemment par la délégation conduite par le ministre des Sports et de la vie associative a permis de toucher du doigt et de constater l’évolution des travaux, dont la réalisation est estimée à 98%.

Situé derrière le village Olympique construit lors de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012, abritée par le Gabon et la Guinée équatoriale, le gymnase multisports de Bongoville dont les travaux ont été lancés en 2019, est l’œuvre d’une convention signée en 2018 avec un des partenaires au développement des infrastructures sportives au Gabon.

 Aujourd’hui, estimés à près de 98% de réalisation, les travaux de cette infrastructure sportive moderne seront bientôt achevés.

C’est du moins ce qui ressort de la récente visite effectuée par Franck Nguema et sa suite, alors qu’ils se trouvaient dans la province du Haut Ogooué pour le lancement de la course du 10 km de Masuku qui a eu lieu le 17 septembre dernier.

 Heureux de constater la nette évolution des travaux, le premier responsable du département des Sports au Gabon n’a pas manqué d’exprimer son satisfecit quant-à la qualité du travail abattu, mais aussi à la qualité du matériel sportif déjà en voie d’installation.

Notons que ce gymnase multisports de Bongoville est construit sur un espace de 1.000 m², comptant cependant deux salles de musculation et de fitness, un plateau sportif couvert et doté d’une soixantaine de places assises, avec des espaces pour pratiquer du basketball, du handball et du volley-ball.

UNO

[Sport] Football: un gabonais au Paris Saint-Germain ?

[Sport] Football: un gabonais au Paris Saint-Germain ?

La nouvelle fait un bruit de trompettes depuis quelques jours. Noah Lemina, frère cadet de Mario Lemina, aurait paraphé un contrat en première division (D1) de son club formateur, le Paris Saint-Germain (PSG). Ce, jusqu’en 2025.

Pascal Noah LEMINA of Paris Saint Germain (PSG) U19 (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)

Alors qu’il jouait avec les moins de 19 ans du club de la capitale française, le Paris Saint-Germain (PSG), Noah Lemina, frère cadet de l’ancien international gabonais, Mario Lemina, y aurait signé avec les seniors.

Selon plusieurs sources concordantes, le jeune ailier se serait engagé jusqu’en 2025. C’est du moins l’information parvenue à la Rédaction d’Ethique Média Gabon, quand bien même, les détails dudit contrat n’ont, pour le moment, pas encore été divulgués.

Ainsi, en attendant que celle-ci(la rumeur) soit confirmée, il ya lieu de dire: “signer au en première division serait une grosse opportunité pour le jeune Lemina, qui y ferait ses débuts avec l’actuel meilleur club français, au côté des joueurs de qualité tels que Lionel Messi, Neymar junior, Kilian Mbappé, entre autres.

Cependant, l’on se demande déjà si, hors carrière en club, le jeune Lemina accepterait de jouer avec les panthères du Gabon, après ce qui se serait passé entre les dirigeants de la sélection gabonaise de football et son aîné Mario Lemina, qui s’était vu dans l’obligation de prendre sa retraite internationale dans un état furieux.

CWO

Sport] Football : Aubameyang désormais à Chelsea pour au moins deux ans

Sport] Football : Aubameyang désormais à Chelsea pour au moins deux ans

Ça y est. Les clubs espagnol et anglais se sont finalement accordés pour le transfert de Pierre Emerick Aubameyang. Ce dernier rejoint Chelsea en échange d’une bagatelle sommes d’argent dont 14 millions d’euros, soit 9,1 milliards de FCFA, en plus de Marcos Alonso Mendoza, le latéral gauche de Chelsea FC, qui devra rallier le FC Barcelone. 

Alors que le mercato tendait vers sa fin, les deux clubs qui étaient en discussion pour le cas Pierre Emerick Aubameyang (PEA) ont enfin trouvé un terrain d’entente.

Le FC Barcelone a finalement accepté l’offre de Chelsea pour l’acquisition du gabonais en contrepartie de 14 millions d’euros soit 9,1 milliards de FCFA, plus Marcos Alonso Mendoza en échange.

C’est une négociation réussie, au bout de plusieurs semaines, pour les anglais et les espagnols.

Ainsi, Pierre Emerick Aubameyang va, dès maintenant, évoluer aux côtés de ses nouveaux coéquipiers du club anglais pour les deux prochaines annnées, avec une année d’option.

Cependant, au regard des derniers événements vécus par sa famille et lui à leur domicile en Espagne, le nouvel attaquant de Chelsea ne serait, pour le moment, pas apte à passer les visites médicales.

CWO

[Sport] Les Trophées du Football Gabonais: il n’eût pas que pour des hommes, la Femme fût aussi à l’honneur

[Sport] Les Trophées du Football Gabonais: il n’eût pas que pour des hommes, la Femme fût aussi à l’honneur

Le samedi 13 août dernier, les lauréats de l’initiative menée par l’Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon(ANFPG) et K-consulting ont été connus. Parmi ces derniers, bien que majoritairement composés d’hommes, on compte aussi une figure féminine en la personne de Flora Bouyi Mbagou, primée en tant que meilleure footballeuse gabonaise évoluant en équipe nationale.

Bouyi Mbagou Flora/ photo prise sur sa page

La majestueuse initiative de l’ANFPG et K-Consulting, “Les Trophées du Football Gabonais, a mis à l’honneur plusieurs footballeurs et autres acteurs du football national, en dévoilant les noms et les visages des heureux gagnants de cette édition.

C’est le samedi 13 août 2022 dernier que les récompenses ont été remises aux lauréats aucours d’une cérémonie grandeur nature organisée à Libreville.

En plus des lauréats masculins dont Guelor Kanga élu meilleur footballeur gabonais évoluant à l’étranger pour la saison 2021-2022; Samson Mbingui, élu meilleur footballeur gabonais du NationalFoot Saison 2021-2022; Alain Mandrault, élu meilleur Entraîneur ; Ruud Tsoumbou, le meilleur gardien e la saison 2021-2022; Roy Mouniengue, élu meilleur Espoir de la saison 2021/22, entre autres, il eût également une femme qui a su mettre en valeur le football féminin du Gabon.

Il s’agit bien évidemment de la jeune milieu offensive de l’équipe nationale féminine, Bouyi Mbagou Flora. Une footballeuse évoluant au Gabon en tant que sociétaire du club Ombiladziami(OM).

En effet, en compétition face à deux autres de ses coéquipières en équipe nationale dont Venessa Mazaly et Tatiana Obounet, Flora Bouyi en est sortie vainqueur grâce à ses belles prestations lors des éliminatoires de la dernière coupe d’Afrique des nations, version féminine.

Ce, malgré l’absence déplorable du championnat national de football féminin.

C’est donc là, l’occasion de féliciter L’ANFPG, K-Consulting et leurs partenaires pour avoir mis sur pied ces magnifiques récompenses à l’issue du championnat national. Une initiative qui mérite d’être encouragée et soutenue pour sa pérennité. Car, de ce type d’initiatives, les acteurs du football gabonais, en particulier, et ceux du sport, en général, ont besoin.

Vivement que la prochaine saison soit davantage un régal et un rendez-vous à ne plus jamais manquer.

UNO

Mercato : Xavi dit  » non  » à un éventuel départ d’Aubameyang cet été

Mercato : Xavi dit  » non  » à un éventuel départ d’Aubameyang cet été

Depuis l’arrivée de Robert Lewandowski au FC Barcelone, la presse britannique s’est penchée sur l’option d’un éventuel départ de Pierre Emerick Aubameyang (PEA) pour Chelsea. Une hypothèse que Xavi, actuel coach du FC Barcelone a démentie, selon le confrère Sport.

En début de week-end, le confrère Sport a indiqué que Xavi jugeait Aubameyang intransférable d’ici la fin du mercato malgré la présence de Robert Lewandowski.

Il compte lui accorder plus de temps de jeu cet saison, afin qu’il s’exprime encore mieux sur le terrain en marquant des buts pour le club comme ce fut le cas l’an dernier.

Cependant, Aubameyang serait-il encore aussi perspicace face aux buts à 33 ans comme il l’a été la saison écoulée, en surprenant tous ses détracteurs ?

Wait to see

Coupe de la CAF: Mangasport ne prendra pas part

Coupe de la CAF: Mangasport ne prendra pas part

Malgré sa place de deuxième du championnat national gabonais lui permettant d’être qualifié pour la Coupe de la Confédération africaine de football(CCAF), Mangasport ne prendra part à l’édition prochaine de ladite compétition. Les dirigeants du club auraient manqué de faire la demande des licences CAF pour les joueurs en juin dernier.

Faute de licences CAF, les joueurs de Mangasport voient leur ticket pour la CCAF leur échapper.

En effet, en juin dernier, les dirigeants du club n’auraient pas fait les licences CAF des joueurs, leur permettant de prendre part à la compétition.

Une situation similaire à celle de 2019, qui les avait disqualifié pour la même compétition, laissant la place à Biuenguidi Sport.

Pour cette fois, après les efforts consentis par les joueurs sur le terrain afin de décrocher cette qualification, les dirigeants du football gabonais devraient prendre des mesures à l’encontre des responsables du club, pour éviter qu’une telle situation se reproduise.

Faut-il le rappeler, la CCAF est une compétition des meilleures clus des championnats de football des différents pays africains organisée par la CAF. Elle a été créée sous le modèle de la Ligue Europa.