[Sport] CAN 2021: pas de CAN sans primes pour les panthères du Gabon, bonne ou mauvaise nouvelle ?

[Sport] CAN 2021: pas de CAN sans primes pour les panthères du Gabon, bonne ou mauvaise nouvelle ?
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Alors que nous sommes à quelques jours du lancement officiel de la prestigieuse compétition de football africain, notamment la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), le défaut de paiement des primes aux panthères du Gabon pourrait les conduire à ne pas prendre part à cette dernière. La nouvelle venue des coulisses du regroupement de la sélection nationale n’augure rien de bon.

En Effet, selon une parution de « l’Union », les panthères du Gabon refuseraient de prendre l’avion pour le Cameroun où se tiendra la CAN si la question concernant le paiement de leurs primes n’est pas traitée.

« Les joueurs ont été catégoriques, ils ne prennent pas l’avion si la situation du paiement des primes n’est pas réglée.», a-t-il indiqué (notre confrère L’UNION).

Connaissant les exigences du football au niveau professionnel, l’on est bien en droit de craindre une piètre prestation, des le premier tour de cette compétition, pour les ambassadeurs gabonais à ce rendez-vous, au regard de tout, par quoi, sont-ils passés ces derniers temps: tracasseries dans la préparation, l’actualité autour de l’affaire Capello (pas très bonne pour le moral des athlètes) etc.

On se souviendra que lors du départ des panthères pour le regroupement à Dubaï, un léger retard, avait été observé, dû à l’attente du financement de cette préparation alors que le dossier budgétaire avait été  déposé au trésor public pour mise à disposition des fonds.

Aussi, les panthères déploreraient le fait qu’un des responsables de l’équipe aurait menacé de faire recours aux joueurs locaux si ceux précédemment sélectionnés refusaient de partir pour le Cameroun.

« Ils déplorent également le fait que l’un des responsables ait indiqué qu’ils prendraient des joueurs locaux pour la Coupe d’Afrique des nations 2021 s’ils n’embarquent pas», a-t-on pu lire de notre confrère Gabonactu.com, rapportant le récit du quotidien gabonais L’UNION.

Cependant, des négociations seraient en marche pour désamorcer cette crise car, la qualité de la prestation des panthères pourrait en dépendre. Les gabonais étant, actuellement, très exigeant quant au résultat, au regard des millions de francs d’investissement que consent le pays pour la sélection nationale.


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Journaliste

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.