[Société] Libreville: 5 membres d’une famille périssent dans un incendie au quartier cocotier

[Société] Libreville: 5 membres d’une famille périssent dans un incendie au quartier cocotier
Image illustrative
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

5 membres d’une famille ont péri dans un incendie au quartier cocotier. Le malheur s’est abattu hier, dimanche 19 décembre 2021, au quartier cocotier. Ce sont donc 5 membres d’une même famille qui y ont perdu la vie. Une histoire qui donne froid dans le dos au regard des dégâts consécutifs au passage des flammes, qui ont tout emporté. Cependant, les raisons de l’incendie, aux allures criminelles, n’ont pas été relevées en dépit de quelques langues qui orienteraient les réflexions vers une histoire de répartition de dot qui se serait mal passée.

Image illustrative

Ce fût un dimanche sombre pour la famille d’Aristide BIBANG, résident au quartier cocotier, dans le 2ème arrondissement de la capitale gabonaise, Libreville.

Selon un reportage diffusé au journal télévisé de 20h, sur la première chaîne de télévision gabonaise, Gabon 1ère, un incendie d’une rare violence a tout ravagé sur son passage au quartier Cocotier, causant ainsi d’énormes dégâts matériels et une importante perte en vie humaine. On totaliserait, selon les informations qui nous sont parvenues, cinq habitations parties en flammes et cinq vies humaines perdues  dont cinq membres d’une même famille.

C’est une douche froide pour le chef de ladite famille qui, n’ a eu de force que pour pleurer, expliquant en larmes les faits selon la réalité qu’il aurait vécue.

<<… j’ai perdu mes petits enfants, qui sont mes petits fils. Ils m’appelaient papi. J’ai perdu une belle sœur, la femme de mon beau-frère. Nous sommes à la belle étoile. Regardez comment je me retrouve.>>, a expliqué Aristide BIBANG à notre confrère de Gabon 1ère.

Par ailleurs, les causes de ce drame n’ont pas encore été élucidées, de façon officielle, malgré les quelques suspensions qui seraient orientées vers un membre de la famille qui n’aurait pas accepté la part de dot qui lui aurait été donnée à l’issue du partage d’une manne de 2.000.000 que la famille a reçue comme dot. Selon des témoignages anonymes, le soupçonné aurait proféré une menace: << Vous verrez, ce qui doit arriver, arrivera!>>. Ainsi, dans la nuit de Samedi 19 au dimanche 20 décembre 2021 a eu lieu le malheureux incendie.

A en croire à ces indiscrétions, c’est donc encore une histoire autre histoire de dot, d’argent, qui fait des victimes au sein d’une énième famille gabonaise.

Malheureusement pour ce cas, les pompiers seraient, une fois de plus, arrivés avec trop de retard et, ont de ce fait constaté les dégâts issus de la violence des flammes.

Toutefois, signalons que l’affaire a été introduite au parquet de la République pour les nécessités d’enquête.

CWO.


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.