Société-Covid-19: paiement des loyers des petits propriétaires, où en est-on ?

Société-Covid-19: paiement des loyers des petits propriétaires, où en est-on ?
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Lors de son dernière adresse à la Nation, le Président de la République Chef de l’Etat, son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, annonçait une batterie de mesures sociales pour l’accompagnement des populations les plus démunies du pays, alors que devrait etre déclaré ouvert le confinement total du Grand Libreville, pour tenter de circonscrire la propagation de la COVID-19. Au nombre de ces mesures, il y’avait, entre autres, la prise en charge des loyers pour des petits propriétaire en partant du mois de mars jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire qui rimerait avec l’éradication totale de cette pandémie.

Pour cette mesure, le Ministère de l’Economie et des Finances, dirigé par Jean-Marie OGANDAGA, qui en est le maitre d’œuvre avait rendu public l’ensemble des procédures menant à la prise en compte des dossiers des bénéficiaires.

Il était donc question que les citoyens remplissant les critères d’éligibilité à cet accompagnement introduisent auprès des guichets mis en place à cet effet (guichet physique et virtuel). Chose que beaucoup de gabonais ont pu faire malgré quelques disfonctionnements souvent constatés sur le site prévu pour cela.

Le guichet physique ayant été fermé quelques jours après son ouverture, c’est donc à travers le guichet virtuel que se sont faits et continuent de se faire des enregistrements des dossiers. Près d’un mois plus tard et au regard du silence autours de la question, beaucoup de gabonais s’interrogent déjà sur le sort de leurs dossiers et de leurs relations avec leurs différents bailleurs qui, pour la plupart reçoivent leurs loyers mensuels tous les 05 de chaque mois. C’est le cas du jeune Guy Charles, étudiant non boursier dans un établissement supérieur de la place qui, lorsque nous l’avons interrogé, exprimait son désarroi et ses inquiétudes face à cette situation car, disait-il : « Depuis le mois de mars que le corona virus est arrivé et que le gouvernent à demander de cesser tout activités, je n’ai plus jamais pu honorer mes engagements. Je compte aujourd’hui deux (2) mois d’impayés de loyers. ». « Le pire est que mon bailleur commence à s’impatienter. » A-t-il rajouté.

Rappelons que monsieur le Ministre en charge de ce dossier, monsieur Jean Marie OGANDAGA avait, au cours d’une émission sur Gabon 24, affirmé que le premier paiement des loyers devrait inclure les mois de mars et avril.

Maintenant que nous sommes au 6 mai sans réelle communication, les gabonais s’interrogent et veulent comprendre ce qu’il en est en cette période de crise où ont-ils plus besoin de l’assistance de leur mère patrie.

En attendant que la mesure rentre en vigueur, gardons à l’esprit l’impérieuse nécessité de rester focus sur l’objectif qui est l’éradication de la Covid-19 qui, pour l’heure est le principal ennemi commun. De ce fait, portons de masques de protection, l’avons-nous les mains avec du savon, respectons la distanciation sociale, évitons-les se serrer les mains et les embrassades.

#COVID-19# GABON#OMS


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Ethique Média Gabon

Ethique Média Gabon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.