[Santé] Gabon: 70% des malades atteints du VIH-SIDA ont accès au traitement

[Santé] Gabon: 70% des malades atteints du VIH-SIDA ont accès au traitement
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Devenu source de querelles au Gabon depuis plusieurs mois, l’accès au traitement du VIH/SIDA a finalement atteint un pourcentage de plus de 50%. Selon l’Organisation des Nations Unies pour le Sida(ONUSIDA), 70% de séropositifs au Gabon ont accès au traitement.

C’est au cours d’une séance d’échange et de travail, que l’organisation en charge de la lutte contre le VIH SIDA a, par la voix de son représentant au Gabon, livré plus amples informations, en terme de statistiques sur des personnes atteintes de cette maladie en République Gabonaise.

Selon Françoise Ndayishimiye, la représentante de l’ONUSIDA au Gabon, 70% des séropositifs ont accès au traitement par des antirétroviraux(ARV).

En effet, il est à noter qu’au Gabon, environ 46.000 personnes vivent avec le VIH/SIDA. 36.000 d’entre eux, soit 82%, connaissent leur statut.

Quant-à leur accès aux médicaments, on dénombre environ 25.375 personnes, soit 70%, qui y ont accès.

Ces chiffres ont été communiqués au public, en présence des acteurs de la lutte contre la propagation du VIH-SIDA au Gabon, dont le ministère de la santé, les partenaires à la lutte, les acteurs de la prise en charge, la société Civile, etc.

Cependant, en terme de perspectives, Emmanuel Patrick Efame Eya, conseillé en information stratégique au bureau de l’ONUSIDA, a fait noter que, de plus en plus de personnes vivants avec le VIH SIDA (PVVIH) ont accès aux tests relatifs à la charge virale.

« On peut déjà se féliciter parce qu’avant, on n’avait pas un grand nombre de personnes qui pouvaient faire la charge virale. Mais aujourd’hui, on a quand même pu atteindre plus de 10.000 personnes qui en ont accès, et dont plus de 6 000 ont une charge virale indétectable. Ce sont des rapports qui sont encourageants » a t-il fait mention.

L’accès au dépistage du VIH-SIDA étant facilité au Gabon, beaucoup de citoyens devraient être amenés à vérifier leur statut afin d’être fixés sur la question. Car, vivre en connaissant son statut sérologique est mieux qu’être dans l’ignorance. Plutôt la maladie est dépistée, mieux serait la prise en charge.

CWO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.