Présidentielle 2023 : Ali Bongo Ondimba dit être prêt pour un dialogue avec l’opposition

Présidentielle 2023 : Ali Bongo Ondimba dit être prêt pour un dialogue avec l’opposition
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Comme plusieurs chefs d’Etats dans le monde, Ali Bongo Ondimba a tenu son adresse à la nation le 31 décembre 2022, pour souhaiter au peuple gabonais ses vœux les meilleurs. Lors de son discours, il a ouvert une brèche sur les futures échéances électorales de 2023, au sujet desquelles a-t-il indiqué être ouvert au dialogue avec l’opposition pour l’organisation des élections aux lendemains apaisés.

Le président de la République Ali Bongo Ondimba, alors qu’il adressait le 31 décembre dernier ses vœux à la nation gabonaise, a indiqué avoir entendu les nombreuses demandes de l’opposition pour l’organisation d’un dialogue visant la bonne organisation des prochaines élections: présidentielle, législatives, locales et sénatoriales.

Une déclaration d’Ali Bongo Ondimba qui, semble-t-il, réjouit certains partis politiques de l’opposition gabonaise qui attendaient avec impatience ledit dialogue qui, s’il est organisé, permettrait à la nation de poser les bases consensuelles sur lesquelles devra reposer la tenue des élections qui approchent à pas-de-géant. L’objectif étant d’éviter tout dérapage d’après élections et toue contestation des résultats qui en sortiront, comme cela a toujours été le cas pour les précédentes.

Néanmoins, pour certains leaders de l’opposition, au-delà de l’organisation de ce dialogue, le pouvoir en place devrait veiller à l’application des mesures et des décisions qui seront prises lors de cette rencontre hautement politique.

« … c’est là où j’en appelle à la responsabilité de toute la classe politique, et le chef de l’État doit veiller à ce que toutes les décisions qui sont prises soient appliquées dans l’intérêt du peuple gabonais » a déclaré Paulette Missambo, président du Parti de l’opposition, Union Nationale (UN).

Cependant, les dates, le lieu et les conditions de la tenue de cette rencontre n’ont pas encore été définis, quand bien même, faut-il le souligner, l’idée d’une rencontre entre le Parti au pouvoir et l’opposition à quelques mois des échéances de 2023 reste en elle-même salutaire.

Toutefois, cette réunion des partis et Hommes gabonais ne servirait à rien si les décisions qui en découleront ne sont finalement pas appliquées.

CWO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *