[Politique] Mekambo: le PDG organise un contre meeting pour boycotter celui de Pierre Claver Manganga Moussavou

[Politique] Mekambo: le PDG organise un contre meeting pour boycotter celui de Pierre Claver Manganga Moussavou
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Le Parti Social Democrate (PSD) de Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU poursuit son périple, dans le cadre de son congrès provincial. Pour l’étape de l’ogooué Ivindo, PCMM s’est rendu hier dimanche 15 mai 2022 à Mekambo, où a-t-il organisé un meeting politique ayant conduit à son adoubement, comme candidat du PSD en 2023, par sa base du chef lieu du département de la Zadié. Cette etape de Mekambo a eu lieu malgré l’organisation du mouvement de boycott, qui serait parallèlement organisé par le part démocratique gabonais (PDG).

Arrivée de la délégation du PSD à mekambo. ©RD.EMG

Sur les terres de son parlementaire démissionnaire, Franck Atabi Bokamba Ndombi, Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU et sa suite s’y sont rendus ce dimanche 15 mai 2022, pour une tournée s’inscrivant dans le cadre du congrès provincial du Parti Social Democrate, débuté il ya quelques jours à Libreville.

Malgré les conditions très difficiles du voyage, qu’il a, d’ailleurs lui-même, relevé lors de sa prise de parole pendant le meeting, Manganga Moussavou et les siens ont bel et bien foulé le sol  de Mekambo où, ont-ils été chaleureusement accueillis par une foule euphorique, vêtue des tee-shirts blancs à l’effigie du PSD, entonnant des chants en français et en langues du terroir.

Ainsi, pendant le meeting durant lequel ses militantes et militants ont dit OUI à la Décentralisation et à à sa candidature pour l’élection présidentielle de 2023, Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU est brièvement revenu sur la démission de son ancien député, Franck Atabi Bokamba Ndombi, qui a rejoint les rangs du PDG, que, jadis, il qualifiait lui-même de « parti qui appauvrit » les populations.

À ce sujet, il a dit avoir été surpris, mais en même temps déçu par la posture de ce dernier qui, par sa démission, aurait trahi les populations de mekambo en général et, en particulier ceux du 2eme siège, où avait-il été élu sous la bannière du PSD.

Cependant, selon les remontées d’information que nous avons de nos sources sur place à Mekambo, le parti démocratique gabonais (PDG) aurait, comme à son habitude, tenté de boycotter la cause Politique de PCMM en organisant un contre meeting le même jour et aux mêmes heures.

La mission qui aurait été nuitamment diligentée et confiée à un groupe de cadres locaux du PDG, pour réunir des jeunes en échange des tee-shirts et du franc symbolique.

Comme quoi, en politique, à chacun sa stratégie, et tout est permis.

Hermann L.

 

 

UNO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.