[Politique] Gabon: Pierre Claver Manganga Moussavou adoubé par le congrès provincial pour sa candidature à la présidentielle de 2023

[Politique] Gabon: Pierre Claver Manganga Moussavou adoubé par le congrès provincial pour sa candidature à la présidentielle de 2023
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Pierre Claver Maganga Moussavou, le Chantre lucide et cohérent de la Provincialisation, a vu sa candidature être validée hier, samedi 07 mai 2022, lors du Congrès provincial du Parti Social Democrate(PSD) dont-il est le Président. Tenu dans l’un des espaces sportifs situés en face du Palais de justice de Libreville, le congrès provincial du PSD, qui avait, entre autres, pour objectif la validation de la candidature de son président, a tenu toutes ses promesses. 

Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU, le président du PSD, adoubé par le congrès provincial pour sa candidature à l’élection présidentielle de 2023. ©RD. EMG

Des gabonaises et des gabonais, militants et sympathisants du parti Social Democrate, ont massivement répondu présents à son Congrès provincial, tenu hier samedi 07 mai 2022 au gymnase situé en face du tribunal de première instance de Libreville.

Cette communion Politique, entre MANGANGA MOUSSAVOU et les siens, a été ponctuée par plusieurs interventions: celles du modération de la cérémonie, le Secrétaire National du PSD, Madame Albertine MANGANGA MOUSSAVOU, le rapport de séance et celui du Président Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU(PCM) lui-même, entre autres. Sans oublier la prestation des artistes, venus pour joindre l’utile à l’agréable, en agrémentant la rencontre.

Ainsi, à l’ouverture du congrès, le modérateur a planté le décor de la cérémonie, avec pour colonne vertébrale, la validation de la candidature de PCM, le président du PSD, pour la présidentielle de 2023, avec l’espoir que le PSD soit ce phare qui sortirait le Gabon de son obscurantisme actuel.

Le Secrétaire National, prenant la parole à son tour, en plus d’insister sur l’objet principal de cette rencontre politique, notamment la validation de la candidature du président de son parti, est-il revenu sur le parcours linéaire de ce dernier sur le champ politique gabonais. Il a donc évoqué les différentes candidatures de PCM de 1993 à 2016, en passant par 1998 et 2009. Ce qui, pour lui, serait une preuve de détermination de l’homme politique qu’est PCM.

À la suite, l’assistance a eu droit à la lecture du rapport du congrès, faite par le rapporteur de séance.

De façon succinct, le congrès, via ce rapport, a répondu par l’affirmative. C’est donc par un OUI unanime que le projet de candidature de Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU, dévoilé le 14 mars dernier, a été validé, à base d’un refrain, qui porte le défenseur de la Provincialisation au palais du bord de mer: <<MANGANGA, Président, MANGANGA, Président….!>> repris en chœur par l’assistance. Et, par l’agitation des drapelets mentionnés: << OUI à la Provincialisation!>>, <<OUI à la candidature de Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU.!>>

C’est donc après le discours de Madame Albertine MANGANGA MOUSSAVOU, Député à l’Assemblée Nationale, présentant PCM comme l’homme capable de gérer le Gabon, au regard de ses qualités, de bon père, bon époux, bon chef de famille et, homme politique très engagé, très cohérent et ayant de la suite dans ses idées, que le dernier Vice Président de la République gabonaise, en date, Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU, a tenu, avec enthousiasme, son propos, remerciant ainsi le congrès pour la confiance, tout en égrenant quelques grandes lignes de son projet de société pour les prochaines joutes électorales, au centre duquel sont érigées la Provincialisation, la justice sociale, l’éducation et la santé de qualités, l’état de droit, entre autres.

En fin, sans nul doute, Pierre Claver MAGANGA MOUSSAVOU semble désormais prêt pour 2023 et attendrait calmement de connaître l’ensemble de ses futurs challengers.

Une vue des militantes, militants et sympathisants du PSD venus nombreux au congrès. ©RD EMG

De ce fait, si l’on considère que les gabonais prennent part au mouvements politiques par objectivité, par conviction et, parcequ’ils d’adhéreraient aux idéologies de chaque parti politique, la foule enregistrée hier, lors de ce congrès provincial, pourrait donner de l’espoir au candidat du PSD d’être porté, au soir de l’élection, au fauteuil présidentiel en 2023.

 

UNO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.