[Politique] Gabon: Bilie By Nze évoquait le Cheval de Troie, alors que des anciens barons du PDG faisaient leur come-back.

[Politique] Gabon: Bilie By Nze évoquait  le Cheval de Troie, alors que des anciens barons du PDG faisaient leur come-back.
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Il ya quelques mois en arrière, le parti démocratique gabonais (PDG) s’est vu être ravitaillé d’une catégorie d’hommes politiques en provenance de l’opposition gabonaise, autrefois très proches de Jean Ping.

Cette phase des retours à « la maison » de ces anciens barons du PDG, se disant fils spirituels de feu le président Omar Bongo Ondimba, aurait été perçue comme un dépouillement de l’opposition en faveur du parti de masse, pour les uns; un non événement pour les autres, pendant qu’Alain Claude Bilie By NZE, homme politique très discret et très avisé, évoquait, dans ses réflexions libres, l’image du cheval de Troie.
Ainsi donc, quel rapprochement pourrait t’on faire entre le retour au PDG de ses anciens militants et le mythe de Troie ?

Une réflexion poussée et bien élaborée pourrait nous aider à le comprendre et à pouvoir établir le lien.

Image illustrative du cheval offert aux troyens et dans lequel se cachaient des soldats grecs

En effet, il ya quelques mois en arrière, René NDEMEZO’O OBIANG, Frédéric MASSAVALA et bien d’autres hommes politiques, jadis proches de l’ancien président de l’Union Africaine (UA) Jean PING, sonnaient la fin de leur marche Politique dans l’opposition gabonaise pour rallier le Camp du président Ali Bongo Ondimba, qu’ils avaient autrefois combattu, notamment lors de l’élection présidentielle de 2016, au profit du candidat Jean PING.

À cet instant, pendant que dans l’opinion chacun analysait la situation comme l’entendait-il, et que au sein du parti démocratique gabonais, certains applaudissaient, l’un des plus fidèle compagnon d’Ali Bongo Ondimba, Alain Claude Bilie By NZE, faisait une sortie inattendue sur son tweeter, où faisait-il allusion au CHEVAL DE TROIE.

Image interactive du cheval de Troie en bois avec creux.

CEPENDANT, À QUOI RENVERRAIT-ELLE RÉELLEMENT, CETTE IMAGE MYTHOLOGIQUE DE TROIE ?

BREF RÉSUMÉ :

Il faudrait déjà comprendre que cette image de la mythologie grecque, autour du Cheval de Troie renvoie à la Guerre de Troie ayant opposé  les Grecs aux troyens.

En bref, on retiendra que, c’est donc après avoir vainement assiégé Troie, pendant dix ans, que les Grecs eurent la malicieuse idée d’une ruse pour prendre la ville de Troie en otage.

Ainsi, Épéios construira un cheval géant en bois creux, dans lequel seront cachés des Grecs, menés par Ulysse(le très rusé).

Delà, un espion grec, Sinon sera choisi pour convaincre les Troyens d’accepter l’offrande. Chose qu’ils accepterent malgré les avertissements de Laocoon et de Cassandre.

Le cadeau grec aux troyens, notamment le cheval, sera tiré dans l’enceinte de la cité. Une fois dans la cours, les Troyens feront alors une grande fête.

D’OÙ L’AVÈNEMENT DE LEUR DÉROUTE.

C’est donc lorsque les habitants de Troie sont émaillés par les alcools, et la nuit tombée, que les Grecs sortent du cheval et ouvrent alors les portes, permettant au reste de l’armée d’entrer et de piller la ville. Tous les hommes sont tués, les femmes et les filles sont emmenées comme esclaves. Les enfants mâles sont tués eux aussi pour éviter une éventuelle vengeance…..

Pour revenir aux grands retours, avec fracas et bruit, de ces anciens compagnons de Jean Ping, dans le PDG d’Ali Bongo Ondimba, bien qu’applaudits par certains au sein du parti démocratique gabonais, d’aucuns, en rapprochement avec l’image du #Cheval de Troie évoquée par le fils de l’Ogooué ivindo, Alain Claude Bilie By NZE, pourraient plutôt entrevoir une forme de ruse à la Ulysse.  »On n’intègre le parti pour le détruire de l’intérieur. » Ne dit-on pas que  »pour attaquer un ennemi il est mieux d’être proche de lui?

C’est donc ainsi que certains observateurs de la vie politique gabonaise, maîtrisant plus ou moins les rouages autours des systèmes politiques, assimileraient ces mouvements des retours au PDG à des offres des cadeaux empoissonnés. Ce, au même titre que le cheval piégé offert aux troyens par des Grecs en signe de paix, de réconciliation et de joie.

Cependant, à quelques deux ans de la future joute électorale, le parti démocratique gabonais gagnerait à bien stratifier le choix de ses responsables, ses maîtres d’orchestres lors des campagnes présidentielles pour ne pas retomber dans les mêmes erreurs qu’en 2016 où, certains responsables chargés de la campagne d’Ali Bongo ont quitté le pays les poches pleines, sans avoir accomplis leurs tâches.

Si tel est que cette histoire (cheval de Troie) est vraie, les uns et les autres devraient beaucoup réfléchir pour mieux anticiper des inévitables bouleversements politiques avenir.

NB: CET ÉLÉMENT DE PRESSE N’EST QU’UNE SIMPLE VUE JOURNALISTIQUE

© RD. Ethique média Gabon


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.