[Politique] Gabon: Ali Bongo Ondimba attendu à l’intérieur du pays dès mercredi prochain

[Politique] Gabon: Ali Bongo Ondimba attendu à l’intérieur du pays dès mercredi prochain
Ali Bongo Ondimba/ © image d'archive
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

 

Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, est très attendu à l’intérieur du pays.  Ce mercredi 20 avril 2022, il séjournera dans la province de l’ogooué Ivindo, où est-il attendu avec un chronogramme d’activités, politiques, sociales et économiques, déjà bien établi.

Ali Bongo Ondimba/ © image d’archive

Dans l’ogooué Ivindo, la sixième province du Gabon (G6), des responsables administratifs, politiques et les populations s’activent, dans les préparatifs, pour accueillir le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, qui y séjournera du 20 au 21 avril 2022.

En effet, selon nos sources, Ali Bongo Ondimba se rendra à Makokou pour présenter le nouveau Secrétaire Général du parti démocratique gabonais (PDG), Steeve Nzegho Dieko, natif de la province, aux populations agivines. Aussi, procédera t-il au lancement officiel de la campagne médicale qui y sera organisée par le service de santé militaire à travers la province.

Dans la même foulée, le Président de la République devra présider une cérémonie inaugurale du nouveau bâtiment qui abritera les services provinciaux de la Direction Générale de la Documentation et de l’immigration (DGDI) à Makokou.

De ce fait, pour le succès de ce séjour Présidentiel à Makokou, les membres du gouvernement, originaire du G6, dont  Alain Claude Bilié-By-Nzé, Michaël Moussa Adamo, Raphaël Ngazouzé et le Pr. Lee White, sont à pied d’œuvre.

De sources sûres, des équipes de santé militaire sont déjà surplace depuis plusieurs jours et n’attendent plus que le lancement officiel pour s’y mettre.

C’est le cas dans le département de la Zadié, où le personnel médical de santé militaire, venu de Libreville, séjourne depuis déjà 3 jours dans la commune de Mekambo.

Cependant, à quelques mois seulement de la prochaine joute électorale, pour le futur président de la République gabonaise, cette sortie d’Ali Bongo Ondimba, après plusieurs années, pourrait être le début d’une longue série de visites de charme à l’intérieur du pays.

Ainsi, grâce aux audiences qu’il devrait accorder à la notabilité de la province de l’ogooué Ivindo, une pile de doléances pourrait lui être présentée, au regard des difficultés que rencontrent les populations de cette partie du pays. Surtout pour ce qui est de l’épineux problème de la route qui demeure en piteux état.

 

 

UNO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Journaliste

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.