[Justice] la Fondation Sylvia Bongo, la FEGAFOOT, la Tropicale Amissa Bongo: ces organisations qui bénéficiaient des largesses de Patrichi Tanasa

[Justice] la Fondation Sylvia Bongo, la FEGAFOOT, la Tropicale Amissa Bongo: ces organisations qui bénéficiaient des largesses de Patrichi Tanasa
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

La Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille (FSBO), la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT), la Tropicale Amissa Bongo sont, entre autres, des organisations qui bénéficieraient des largesses de Patrichi Tanasa, ancien Administrateur Directeur Général (ADG) de la Gabon Oil Company (GOC), actuellement à la Prison centrale de Libreville. Pour leurs activités respectives, ces organisations recevaient des colossales sommes d’argent allants jusqu’à 1 milliard de francs CFA.

Ce sont des fortes révélations qui ont été faites hier par l’ex ADG de la GOC, lors de la deuxième journée du procès les ayant faits comparaître, lui et deux(2) de ses anciens collaborateurs, devant les juges.

En effet, poursuivis par la justice gabonaise pour détournement des fonds publics, complicité de détournement des fonds publics et blanchiment des capitaux, Patrichi Tanasa, ex ADG de la GOC, son adjoint  Ayong Kondje Obame et la Trésorière Geaurges Ekoh Ndemegane, ont comparu hier mardi 19 juillet 2022, pour la deuxième journée de leurs audiences inscrites dans le cadre de la session criminelle spéciale.

C’est donc lors de celle-ci que l’ex ADG, proche de Lacruche Alihanga(ex Directeur de Cabinet du Président de la République), a courageusement révélé au public une partie de la gestion financière de la GOC sous sa direction; combien d’argent décaissait-il et pour quels buts.

À cet titre, il a été relevé au public qu’un certain nombre organisations, (ONG), Associations, événements et même, des personnes physiques bénéficiaient des juteux avantages issus des largesses et de la maison ouverte de sieur Patrichi Tanasa, actuellement locataire de la Prison centrale de Libreville.

Tout ceci, sous l’influence et à la demande des personnalités bien connues des arcanes du pouvoir de Libreville, telles que Jessy ELLA EKOGHA, Ike Ngouoni (actuellement en prison), Brice Lacruche Alihanga (lui aussi en prison) et de façon sous entendue, Madame la Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba.

Pourtant déjà bien subventionnée par l’État et la FIFA, la FEGAFOOT percevrait de la GOC, via son ADG, 1 milliard de francs CFA.

La Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille n’était pas en reste. Elle percevrait quant-à elle 150 millions de francs CFA. Ce, à chaque organisation de l’événement pour la lutte contre le Cancer féminin, Octobre rose.

Aussi, a-t-on noté les sommes de 150 millions pour la Tropicale Amissa Bongo;

29 millions pour l’Association Engong Forever;

62 millions pour l’association antô winners, etc.

En gros, ce sont plus de 2 milliards décaissés par Patrichi Tanasa, des caisses de la GOC, pour financer des activités de certaines associations pro-pouvoir qui jadis, brillaient de milles feux au regard des avantages d’alors.

C’est donc pour tout clarifier, peut-être en connaissance du sort qui lui serait réservé, que répondant au question du juge pour savoir pourquoi finançait-il la FSBO de la première dame, l’ex ADG de la GOC dira qu’il serait presque dans l’obligation de le faire sinon, il se serait retrouvé à sans famille plutôt que prévu.

Ce serait donc pour cette raison qu’il aurait, une fois, décaissé 400 millions de francs CFA pour des activités de la première dame, selon le rapport de l’audience du mardi 19 2022 fait par SOS prisonnier.

Par ces récits, qui font mention de plusieurs milliards de nos francs, on serait tenté d’affirmer que le Gabon n’aurait véritablement pas de problème d’argent. Il souffrirait, par contre, beaucoup plus de la mauvaise gestion et la mauvaise répartition des ressources, à l’origine des inégalités observées à travers le pays.

UNO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.