Deprecated: Implicit conversion from float 1.1343283582089552 to int loses precision in /home/www/ethiquemediagabon.com/wp-content/plugins/wp-seopress/src/Services/Metas/js.php on line 45

Deprecated: Implicit conversion from float 1.1343283582089552 to int loses precision in /home/www/ethiquemediagabon.com/wp-content/plugins/wp-seopress/src/Services/Metas/js.php on line 45

Deprecated: Implicit conversion from float 1.2333333333333334 to int loses precision in /home/www/ethiquemediagabon.com/wp-content/plugins/wp-seopress/src/Services/Metas/js.php on line 45
Justice: Brice Laccruche Alihanga désormais hors des murs de la prison centrale de Libreville - Éthique Média Gabon

Justice: Brice Laccruche Alihanga désormais hors des murs de la prison centrale de Libreville

Justice: Brice Laccruche Alihanga désormais hors des murs de la prison centrale de Libreville

Brice Laccruche Alihanga, l’ancien tout puissant Directeur de cabinet de l’ex-président de la République Ali Bongo Ondimba, séjourne désormais loin des murs de la prison centrale de Libreville. Il a été libéré hier, vendredi 20 octobre 2023 au soir, après avoir passé 4 années en privation de liberté au Gros bouquet. Une libération qui intervient près d’une semaine après son face à face judiciaire avec Sylvia Bongo Ondimba, l’ex première dame du Gabon.

En effet, président de l’Association des jeunes émergents volontaires(AJEV) encore appelée “la vague bleue”, et ancien Directeur de cabinet d’Ali Bongo Ondimba, ex-président de la République gabonaise, Brice Laccruche Alihanga est enfin libre. Depuis hier soir, il profite de la chaleur de sa famille, de laquelle a-t-il été privée des années durant.

Inculpé en 2019 pour détournement des un fonds publics, faux et usage de faux, entre autres, celui que les ajeviens et bien d’autres appelaient affectueusement BLA, va pouvoir suivre des soins médicaux et se reconstruire, au regard de la dégradation actuelle de son état de santé, dûe aux mauvaises conditions de son séjour dans les cellules de la prison centrale de Libreville.

Cependant, il faut rappeler qu’en 2019, lorsque soufflait le vent des arrestations de plusieurs cadres politiques et administratifs du pays, Brice Laccruche Alihanga en avait fait les frais. Avec lui, ses lieutenants de l’AJEV, dont Justin Ndounangoy, Patrichi Tanasa, Grégory Laccruche Alihanga, Tony Ondo Mba, entre autres.

Ainsi, libre après son frère cadet, Grégory Laccruche Alihanga, et Justin Ndounangoy, la libération de BLA pourrait se redonner une lueur d’espoir à ses anciens compagnons de l’AJEV, qui pourraient, eux aussi, recouvrer leur liberté.

Éthique Média Gabon