[Gabon] Vincent de Paul Bissiemou, le Proviseur du Lycée public Pascal Ndong Bié de Cocobeach, menacé de mort

[Gabon] Vincent de Paul Bissiemou, le Proviseur du Lycée public Pascal Ndong Bié de Cocobeach, menacé de mort
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Vincent de Paul Bissiemou, le Proviseur du Lycée public Pascal Ndong Bié de Cocobeach, serait menacé de mort par des personnes non encore identifiées. C’est de retour d’un séjour à Libreville que le Proviseur du Lycée public du chef lieu du département de la Noya, dans la province de l’Estuaire, aurait trouvé du sang versé autour de sa maison, et des plumes de poules égorgées, accompagnés d’une menace de mort inscrite sur sa terrasse. Ce sont là, des faits qui ont été rapportés par notre confrère @Topinfos dans l’une de ses parutions datant du 14 juillet dernier.

C’est la présence du sang trouvé autour de la maison, un message traduisant une menace de mort à sa terrasse, et la présence  des plumes de poules égorgées sur les lieux qui ont conduit à cette conclusion: « le proviseur du Lycée public Pascal NDONG BIE de Cocobeach est sous une menace de mort.  La question à se poser est celle de savoir: qui en veut à sa vie, et pourquoi?

Selon le récit de notre confrère Topinfos, Vincent de Paul Bissiemou a fait cette découverte le mercredi 13 juillet dernier alors qu’il rentrait d’un court voyage de Libreville, où était-il allé déposer sa famille pour les vaccances de cette grande saison sèche.

C’est donc en rentrant ce 13 juillet que ce monsieur, « pourtant réputé dans la localité comme une personnalité sans histoire », aux dires de certains riverains, fit l’étrange et effroyable découverte.

Du sang versé autour de sa  maison, des plumes de poules et un coq égorgé. C’est en se rapprochant de la terrasse qu’il découvrira sur les carreaux un message inscrit à l’aide du sang: «Tu vas mourir».

Une telle découverte ne pouvant le laisser zain et sans inquiétudes, il a donc, pris de crainte, saisi les autorités compétentes pour leur signifier ses inquiétudes ,et de ce qu’il ferait l’objet d’une menace de mort. Ce, pour espérer que ces derniers fassent le nécessaire pour qu’on parvienne à en démasquer le ou les auteur(s).

Il est à noter que Monsieur Vincent de Paul Bissiemou est à Cocobeach depuis la rentrée scolaire dernière. Il n’est donc qu’à sa première année de fonction dans cette localité et, en ce qu’il semble, n’aurait-il d’ennuis avec personne «On  se demande ce qui est reproché à cet homme au point que des personnes viennent à lui vouloir du mal. Il n’a jamais eu d’ennuis avec  une quelconque personne. Il n’a de problèmes ni avec les élèves, ni avec le corps enseignant, encore moins avec les parents d’élèves», a indiqué un membre de la famille du proviseur et rapporté par Topinfos.

Un menace n’étant pas facile à vivre, on ose espérer que les autorités de la localité, dont le Préfet, le maire et les forces de l’ordre, de défense et de sécurité, prendraient la mesure de la situation pour assurer et garantir à cet agent de l’État, en fonction à Cocobeach, une réelle sécurité afin qu’il y vivent sereinement, non seulement maintenant, mais aussi pendant la rentrée scolaire, qui arrive à grands pas. Surtout que sa famille pourrait déjà être de retour.

Aussi, il serait bien que les autorités parviennent à mettre la main sur qui pourrait en être l’auteur, afin de comprendre le pourquoi et prendre des mesures qui s’y imposent.

H.L


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.