[GABON] SANTÉ : la CNAMGS annonce la reprise des évacuations sanitaires à l’étranger après plusieurs mois de suspension

[GABON]  SANTÉ : la CNAMGS annonce la reprise des évacuations sanitaires à l’étranger après plusieurs mois de suspension
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

La CNAMGS annonce la reprise des évacuations pour l’étranger après des mois de suspension.

Siège social de la CNAMGS à Libreville-Gabon

La direction générale de la caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale a, annoncé la reprise des évacuations vers l’étranger, des gabonais économiquement faible dont, l’état de santé nécessite une intervention des spécialistes médicaux dont le Gabon ne possède pas.

 

Après plus de cinq mois de suspension des évacuations sanitaires, des gabonais malades et assurés à la caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), vers l’étranger, pour des raisons de fermeture des frontières dans le cadre de la lutte contre la pandémie à Coronavirus, la Direction Générale de ladite maison d’assurance étatique, a annoncé, par le truchement d’un communiqué écrit, la levée de cette mesure. Ce, en raison de la réouverture progressive des frontières avec certains pays amis.

Par cette annonce, la CNAGMS reprend officiellement une de ses missions qui, consiste à assister  »sanitairement » les citoyens enrôlés dans sa base des données comme bénéficiaires de ses services. Elle va donc voler à nouveau au secours de ses assurés qui, par manque de moyens financiers, ont côtoyé la difficulté de s’expatrier pour bénéficier des soins appropriés et adaptés à leur nécessités sanitaires.

« Tenant compte de la maitrise partielle de ladite pandémie, de l’ouverture progressive des frontières avec l’étranger (notamment avec le Maroc, la Tunisie, l’Afrique du Sud, la France, la Turquie) et du nombre croissant des demandes d’évacuations sanitaires, nous avons décidé de lever cette mesure suspensive. » a indiqué le communique de la CNAMGS.

Il faut rappeler que, depuis le 20 mars 2020, date de la suspension des évacuations sanitaires, plusieurs gabonais, dont l’état de santé nécessitait une évacuation hors du Gabon, ont fini par perdre leur souffle, passant de la vie à trépas.

Cependant, au regard du poids financier que supporte l’État par l’entremise de la CNAMGS, il serait beaucoup plus économique et profitable pour le pays, de procéder à la mise en place d’une réelle politique de formation du personnel de santé, pour le rendre beaucoup plus performant et concurrentiel, à fin de minorer le taux d’évacuations sanitaires à l’extérieur du pays.

Opter pour la formation des spécialistes de ce domaine vital serait penser  »développement, longévité et bien être » du pays qui serait habité par des citoyens en bonne santé.

 

W. O., pour la Rédaction d’Éthique Média Gabon


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.