[Gabon-Santé] Covid-19: les forces armées gabonaises ordonnées à se faire vacciner

[Gabon-Santé] Covid-19: les forces armées gabonaises ordonnées à se faire vacciner
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

PUB. AGE-EMG

Faisans partie des prioritaires à la vaccination, aux côtés des médecins, du personnel soignant, des personnes âgées et celles souffrant de comorbidités, les forces de sécurité et de défense ont reçu en début de semaine, un ordre du Général de Division Yves Ditengou, à aller se faire vacciner contre le coronavirus.

Un militaire gabonais prenant sa dose de vaccin Covid-19

 

A l’heure actuelle, 100 000 doses de Sinopharm sont exclusivement réservées aux forces armées gabonaises. Celles-ci sont un cadeau de l’armée chinoise à leurs frères d’armes gabonais.

Ainsi dit, pour inciter tous les commandements de l’armée gabonaise à aller se faire vacciner, vu la disponibilité, en grande quantité, du vaccin mis à leur disposition, le chef d’état-major des Forces armées gabonaises, le Général de Division Yves Ditengou, a donné l’ordre à tous les bataillons d’aller se faire vacciner, afin d’éradiquer la propagation de la pandémie covid-19 dans ce sectur administratif gabonais.

<<Le gouvernement a lancé une campagne de vaccination, et les forces armées gabonaises qui sont la composante la plus importante des forces de défense doivent pouvoir s’arrimer à ce mouvement, parce que nous sommes en première ligne, au même titre que les personnels de santé. Il faut donc que nous soyons vaccinés pour notre propre protection, celle de nos familles et pour les populations que nous sommes censés protéger.>>, a mentionné le Général de Division Yves Ditengou dans son appel à la vaccination aux forces armées gabonaises.

Ce, parcequ’ils seraient, à côté des personnels soignants, les plus exposés à cette pandémie depuis son apparition au Gabon avec le cas zéro en mars 2020, au regard de leur présence massive et remarquable sur le terrain de la lutte contre ce t’adversaire devenu mondial.

Ainsi donc, les vacciner en priorité pourrait permettre d’éviter la propagation de la maladie sur le territoire national, d’une part, et rendre plus efficace la lutte, d’autre part Car, ne dit-on pas que la charité bien ordonnée commence par soi-même? Les hommes habillés, étant ceux qui veillent à la stricte application sur le terrain de toutes les mesures édictées par le gouvernement, en rapport avec cette lutte, devraient être prioritaires dans la prise des doses des vaccins contre la Covid-19.

 

CWO., pour la rédaction d’éthique média Gabon

PRESTATIONS:

ÉLECTRICITÉ RÉSEAU,EAUX & FROID

CONTACT :

+241 77614860


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Journaliste

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.