[Gabon] politique : Ali Bongo Ondimba face à la nation ce vendredi 28 mai, a quoi devrait-on s’y attendre ?

[Gabon] politique : Ali Bongo Ondimba face à la nation ce vendredi 28 mai, a quoi devrait-on s’y attendre ?
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Comme annoncé par les services de communication de la présidence de la République, Ali Bongo Ondimba, président de la République, prononcera une allocation à la nation ce vendredi 28 mai 2021 dès 19h45. Les principaux axes de communication n’ayant pas été déjà dévoilés, d’aucuns s’interrogent déjà sur ce qui pourrait être annoncé lors de cette unième allocation à l’attention du peuple gabonais qui espère un allègement des restrictions du à la lutte contre la Covid-19.

L’allocution d’Ali Bongo Ondimba, aussitôt annoncée, suscite déjà beaucoup d’intérêt et de curiosité de la part de certains citoyens. Surtout chez ceux qui jusqu’à ce jour n’attendent que certaines restrictions liées à la Covid-19 soient levées. D’aucuns fondent donc leurs espoirs sur la communication du premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda, qui promettait un possible allègement de mesures barrières si le nombre des cas positifs par jour venait à baisser en-dessous de 50. Mais, depuis ces derniers jours, la situation épidémiologique du Gabon est en baisse. Les cas de personnes testées positives sont, depuis un moment, moins élevés que ceux des guérisons.

C’est donc partant de cette réalité que l’on se demande si pourrait-on s’attendre à un allégement des mesures barrières comme nous l’annonçait en févier dernier le premier ministre chef du gouvernement.

Moins de 50 cas testés positifs par jour etant la barre qu’elle avait fixé, pour espérer voir certaines restrictions être modérées, allégées, et sachant que depuis quelques jours, la courbe de la situation épidémiologique du Gabon est en baisse, notamment à moins de 100 cas positifs/jour et que les cas de guérison sont expodentiellement à la hausse, on pourrait se dire que l’allocution du président de la République de ce vendredi pourrait contenir cet aspect tant souhaité par plus d’un.

Rappelons que la situation épidémiologique du mercredi 26 mai 2021 révélait
4301 tests réalisés pour 61 nouvelles contaminations, 207 guérisons, 44 hospitalisations, 14 réanimations et 1 décès déploré.

<<Vu la baisse des cas covid-19, il serait bien que les autorités gabonaise revoient les mesures barrières comme nous l’a promis le premier ministre en février dernier.>>, nous a confié Christèlle Ngoma.

Toutefois, les regards des gabonais restent à ce jour rivés sur leurs montres en espérant que 19h 45 qui est l’heure à laquelle le président est censé s’adresse à la nation arrive très vite.

Vivement que cette allocution ne soit une déception pour les uns et les autres, en annonçant tout sauf ce que beaucoup veulent entendre.

CWO, pour la rédaction d’éthique média Gabon


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Journaliste

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.