[Gabon] Passerelle du lycée Paul Indjendjet Gondjout: le gouvernement aurait-il fait fi de l’existence des personnes handicapées ?

[Gabon] Passerelle du lycée Paul Indjendjet Gondjout: le gouvernement aurait-il fait fi de l’existence des personnes handicapées ?
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Construite pour faciliter la traversée des élèves, parents d’élèves, enseignants et autres usagers, la passerelle du lycée Paul Indjendjet Gondjout de Libreville manque de passages pour handicapées. Un manque qui n’a pu passer inaperçu et a eu le mérite d’attirer l’attention de plus d’un, sur le fait que le gouvernement aurait fait fi de l’existence des personnes à mobilités réduites.

Alors que la passerelle permettant d’accéder en toute sécurité au lycée Paul Indjendjet Gondjout a été inaugurée, il ya un moment déjà, celle-ci fait déjà polémique sur les réseaux sociaux, par rapport au côté discriminatoire qu’elle semble présenter.

En effet, si les nouveaux modèles de passerelles construites dans Libreville, la capitale gabonaise, prévoient des passages pour des personnes handicapées, celle du lycée Paul Indjendjet Gondjout présente plutôt une autre facette qui, pendant la planification et la construction de celle-ci, semble avoir échappée aux chefs du projet. Car, ne prenant pas en compte des citoyens à mobilités réduites.

Cette absence déplorable de passages de cette catégorie de personnes pourrait conduire à une remise en question du travail et la volonté des autorités, quant-à la mise en place de ce type de projets sociétaux, visant à protéger les piétons contre les chauffards roulants à vive allure à de tels endroits.

Aussi, pourrait-il faire douter de la volonté des autorités gabonaises à véritablement établir l’égalité des chances et d’accès dans des lieux publics, sans discrimination aucune.

 » L’idée de construire cette passerelle a cet endroit est bonne, au regard du nombre d’accidents qui y ont été enregistrés au paravent. Seulement, il apparaît qu’ils n’ont pas pensé aussi handicapés. Il manque de passages pour des personnes à mobilités réduites », nous a confié Sabrina Lounou, avant que Drich Ngoua, usager de l’édifice, dise clairement que “… les handicapés ont été oubliés lors de la construction de cette passerelle”.

Un fait, somme toute vrai, que le journaliste Chamberland Moukouama a, d’ailleurs, réussi à relever la semaine dernière dans un mini reportage publié sur sa page Facebook.

Vivement que ces observations des usagers attirent l’attention du gouvernement, qui a fait construire cette passerelle, pourtant très utilise pour la protection et la sécurité des piétons à cet endroit précis.

CWO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.