[Gabon] paiement des Allocations de rentrée scolaire : la Direction Générale du Budget et des Finances publiques en mission de contrôle

[Gabon] paiement des Allocations de rentrée scolaire : la Direction Générale du Budget et des Finances publiques en mission de contrôle
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

En prélude du paiement des allocations de rentrée scolaire, aux ayants droit des agents de l’état gabonais, pour le compte de la rentrée scolaire 2022, la Direction Générale du Budget et des Finances publiques (DGBFIP) diligente une mission de contrôle de la véracité et de la conformité des inscriptions déclarées pour le paiement de cette prestation sociale. La mission se déroulera dans sa première phase dans les établissements de la province de l’estuaire, dès ce jeudi 27 janvier 2022.

Image illustrative d’une famille dont l’ayant droit bénéficie de l’allocation de rentrée scolaire

Tel qu’institué en République gabonaise, l’état octroie aux ayants droits de ses agents une allocation, dite allocation de rentrée scolaire, à chaque rentrée scolaire.

Pour s’assurer de la pérennité de ce paiement et de l’assainissement du fichier de ces ayants droit, la DGBFIP, via son Unité de contrôle Budgétaire de la caisse des pensions et des prestations familiales des agents de l’état (UCB-CPPF), devrait débuter, dès aujourd’hui, sa mission de contrôle de la véracité et de la conformité des inscriptions déclarées pour le paiement de cette allocation pour cette année.

Débutant aujourd’hui, jeudi 27 janvier 2022, dans l’ensemble des établissements de la province de l’estuaire, la mission devra s’étendre sur 21 jours, avant de se déporter vers l’intérieur du pays, notamment dans les 8 autres provinces que compte le Gabon.

Pour se faire, le DGBFIP a émis, le 21 janvier dernier, une note, à l’endroit de madame le Directeur d’Académie Provinciale de l’Estuaire, dont une copie nous est parvenue.

Cette mission de l’UCB-CPPF tient son fondement légal de la loi n° 007/2017 du 09 août 2017 fixant le régime des prestations familiales applicables aux agents de l’état et de leurs ayants. Cependant, elle concerne précisément l’ensemble des établissements dits d’utilité publique.

Celle-ci sera donc l’occasion pour la DGBFIP de se rassurer que tous les certificats de scolarité reçus à la CPPF ont leurs bénéficiaires véritablement inscrits dans les établissements qui y sont mentionnés. Cela permettrait d’assainir la dépense publique dans ce secteur, d’une part, d’autre part, de la rendre plus efficace et efficiente.

UNO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.