[Gabon] ouverture des frontières : on peut désormais aller à l’intérieur du pays

[Gabon] ouverture des frontières : on peut désormais aller à l’intérieur du pays
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Le gouvernement gabonais, par le truchement du Ministre des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures et de l’Habitat Léon Armel Bounda Balonzi, autorise le transport des passagers en partance pour l’intérieur du pays, vis vers ça, selon un arrêt l’Arrêté n°57/2020/MTEIH. Tout voyageur devrait respecter les mesures mises en place par les autorités pour le cas d’espèce, afin de lutter contre la propagation de la covid-19 sur le territoire gabonais.

 

Fermées par les gouvernants depuis déjà 4 mois, pour cause de crise sanitaire qui, a frappé le monde en général et le Gabon en particulière, les frontières routières, ferroviaires ou maritimes entre Libreville et l’intérieur du pays, permettant aux populations de circuler, ont été rouvert sous ordre du patron dudit département ministériel.

Les véhicules faisaient dans le transport des personnes entre les neuf provinces que compte le Gabon, ont le quitus de circuler. Cependant, tous doit se faire sous respect des restrictions éditées par les gouvernants, permettant d’éviter la propagation de la pandémie du coronavirus.

Aujourd’hui, avec plus de 5000 personnes testées positive à la maladie au Gabon, un nombre qui doit interpeler les populations sur le respect strict des gestes barrières et des mesures instaurées par les gouvernants.

Selon l’article 4 de cet Arrêté, les véhicules de 18 places ne peuvent transporter que 09 passagers au maximum, ceux de 30 places n’ont droit qu’à 16 passagers plus le chauffeur.

Tous voyageurs est dans l’obligation d’avoir une preuve de sa négativité à un test RT-PCR de la covid-19, réaliser dans une structure de la place agréé par l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS), datant de 5 jours avant la date du voyage, porter le masque, présenter un température corporelle normale, respecter la distanciation sociale et se soumettre et soumettre ses bagages au processus de décontamination mis en place dans la gare, la gare routière ou port de débarquement.

Il est sans doute important de saluer ces mesures qui viennent à point nommé. En effet, nombreux sont ces compatriotes qui étaient coincés dans des localités différentes que leur famille, ou encore leur lieux de travail. Cette décision du gouvernement permettra à ces derniers de rejoindre les leurs après plusieurs mois.

Comment certains ont coutume de le dire, les décisions des gouvernants ont toujours été bonnes, mais le suivi de celles-ci n’est souvent pas au rendez-vous. Il revient aux autorités de veiller sur les tarifs des billets qui parfois doublent et les populations restent les seules à paient le prix.

 

 

W. O. pour la Rédaction d’Éthique Média


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.