[Gabon] Ouverture des débits de boissons: les tenanciers des bars demandent l’indulgence des autorités sur le paeiment de la patente

[Gabon] Ouverture des débits de boissons: les tenanciers des bars demandent l’indulgence des autorités sur le paeiment de la patente
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

PUB. AGE-PRESTATAIRE(Électricité-Eaux-Froid)

Autorisés à réouvrire, sous présentation d’un test PCR datant de 14 jours au plus, ou d’un carnet de vaccination pour les clients, les responsables des débits de boissons reunis en association ont, lors d’un point de presse, sollicité une indulgence de la part des autorités quant-au paiement de la patente et l’obligation du client d’avoir un carnet de vaccination pour accéder à l’établissement commercial.

Au lendemain de l’annonce de la réouverture des bars et restaurants par le numéro un gabonais, Ali Bongo Ondimba, après un an et deux mois de fermeture, les responsables des bars et snack-bars ,réunis en association, ont tenus, lors d’un point de presse, à saluer la décision du président de la République Ali Bongo Ondimba en raport avec l’ouverture de leurs commerces.

Cependant, ils ont aussi profité de cette occasion, pour demander aux autorités gabonaises, une indulgence par rapport aux dates de paiement de leurs patentes. Ce,  au regard du fait que leurs commerces furent fermés plus d’un an durant.

<<Nous sommes restés 1 an et 4 mois sans travailler. Pourtant, plusieurs d’entre nous, sinon tous, avions déjà payé notre patente. Qu’est-ce que ces patentes vont devenir ? Aussi, sollicitons-nous, qu’on nous laisse travailler pendant une année sans que nous ayons à payer ce droit commercial, notamment la patente.>>, a déclaré Bruno Abessolo, président de l’Association des tenanciers de bars et snack-bars du Gabon.

Aussi, s’agissant de la mesure portant obligation pour le client de présenter un carnet de vaccination afin d’avoir accès à l’établissement commercial, Bruno Abessolo a tenu à préciser ceci:

<<… nous sommes tout à fait d’accord pour que tout le monde se fasse vacciner, mais ce serait difficile que cela se fasse aussi rapidement pour nos clients. C’est pourquoi nous sollicitons de l’indulgence de la part des plus hautes autorités.>>

Au regard de raisons et arguments évoqués ici et là par ces responsables commerciaux, le souhait serait que leurs doléances puissent trouver l’assentiment des décideurs, pour un meilleur équilibre dans ce secteur d’activité.

 

CWO., pour la rédaction d’éthique média

PUB. AGE-PRESTATAIRE(Électricité-Eaux-Froid)

LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Journaliste

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.