[Gabon] NationalFoot: la LINAFP sommée de verser les salaires impayés aux footballeurs dès le 07 juillet prochain

[Gabon] NationalFoot: la LINAFP sommée de verser les salaires impayés aux footballeurs dès le 07 juillet prochain
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Depuis le début de cette saison sportive 2021-2022 du NationalFoot gabonais, les footballeurs professionnels D1 et D2 n’ont, en aucun moment, vu l’ombre d’un seul paiement de leurs salaires. La Ligue Nationale de Football Professionnel (LINAFP) qui en a la charge semble ne pas s’y intéresser. D’où la sommation faite par l’Association Nationale des Footballeurs Professionnels du Gabon(ANFPG), via un communiqué, ce lundi 4 juillet 2022, pour l’inviter à reverser aux joueurs leur dû au plus tard le jeudi prochain.

C’est par le biais d’un communiqué paru ce lundi 04 juillet 2022, et dont nous avons obtenu copie, que la sommation a été faite, à la Ligue Nationale de Football Professionnel, par l’Association Nationale des Footballeurs Professionnels du Gabon, qui l’invite à payer les salaires aux joueurs au grand tard jeudi 07 juillet 2022.

C’est un paiement qui s’inscrit dans le cadre la subvention apportée par l’État à la LINAFP pour lui permettre, avec ses partenaires, de payer les salaires à ces derniers, au compte de la saison sportive 2021-2022 pour laquelle, d’ailleurs près de 82% des joueurs professionnels n’ont perçu aucun salaire depuis le lancement du championnat.

<<L’ensemble des footballeurs professionnels du NationalFoot, [….], invite la Ligue Nationale de Football Professionnel (LINAFP) et ses partenaires à régler rapidement les salaires des joueurs comptant pour la saison 2021-2022. Tous les footballeurs membres de l’ANFPG doivent recevoir leurs salaires au plutard le jeudi 07 juillet 2022.>> a-t-on pu relever de ce communiqué.

À noter que cette interpellation de la LINAFP intervient à l’issue d’une séance de travail tenue le 30 juin dernier entre le service aux joueurs de l’ANFPG et l’ensemble des délégués des joueurs.

C’est d’ailleurs ce qui a permis à cette organisation des professionnels du football gabonais de constater et denoncer la violation des contrats signés pour la saison sportive en cours. Mais aussi, de relever les difficultés et les mauvaises conditions de travail, de transport, d’hébergement et, même, de restauration auxquelles sont soumis les footballeurs professionnels D1 et D2 du Gabon.

Une vue de l’équipe de l’US BITAM qui a passé la nuit à la belle étoile le weekend dernier Mouila \ image amateur

L’équipe du Stade Mandji ralliant Lambaréné à bord d’une embarcation de fortune pour pêcheurs

Les joueurs de l’USO allant au stade à Port-Gentil à bord des vieux pickups

Ainsi donc, pour être plus pragmatique dans sa démarche, l’ANFPG, en invitant la LINAFP à procéder diligemment au paiement des salaires des joueurs, a pris le soins de transmettre un document, présentant clairement la situation que traversent les footballeurs professionnels, aux instances sportives telles que le Ministère gabonais des Sports, la FEGAFOOT et la CAF, en plus de la LINAF elle-même.

Vivement que cette fois ne s’apparente à celles de 2016, 2017, 2018, 2019 et 2020 qui ont fait exploser la dette auprès des joueurs à un montant de près d’un milliard cent millions de francs CFA.

UNO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.