[Gabon] Micro trottoir : dans quel état d’esprit les gabonais préparent-ils les fêtes de fin d’année et du nouvel an ?

[Gabon] Micro trottoir : dans quel état d’esprit les gabonais préparent-ils les fêtes de fin d’année et du nouvel an ?
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

A l’occasion de la célébretion de la fête de fin d’année 2020, qui est une année très particulière au regard de la forte perturbation causée par la pandémie à covid-19, les gabonais nous font part de leurs différentes opinions sur leur état d’esprit à quelques jours de la célébration du noël et du réveillon. Pour se faire, ils répondent à la question suivante : « dans quel état d’esprit les gabonais préparent les fêtes de fin d’année? »

Daniel Ondo( enseignant d’espagnol): la situation est dure pour les parents que nous sommes !

<<Les parents que nous sommes, avons du mal à joindre les deux bouts en cette période de crise sanitaire. Ajouter à cela, la rentrée des classes et les fêtes de fin d’année, c’est plus que dure pour nous.>>

Edouard Nguema(agent conmptable à l’hôtel Etoile d’or): Pas de fêtes comme les années antérieures!

<<Ecoutez monsieur, si vous êtes de cette planète, il est clair que vous vivez la même situation sociale que tous le monde. Mes enfants savent déjà qu’ils n’auront pas ce qu’ils ont toujours eu en cette période de fête. Tout est reduit pour cette année.>>

Jacques Mikolo(infirmier): chaque parent doit se battre pour sa famille.

<<Il est vrai que c’est difficile actuellement, mais nous devons tous faire chacun à son niveau, pour rendre les siens heureux après autant de mois de confinement, bien qu’il soit toujours d’actualité.>>

Idris Okome (Etudiant): rien n’a jamais été aussi difficile que cette année :

<< Pour nous les étudiants, la situation est plus que critique. Beaucoup n’ont pas perçu l’intégralité de nos bourses. Ce qui fait que, nous qui sommes parents d’élèves il est quasi impossible pour nous de parler des fêtes à l’heure actuelle.>>

Edy Mba Ebang(taximan): le gouvernement aurait dû nous alléger pour la circonstance!

<<A chaque situation on trouve un moyen d’adaptation. C’est à dire, d’une manière ou d’une autre, il y’aura fêtes de fin d’année. Or l’état aurait dû nous alléger les mesure pour la circonstance afin de permettre au gabonais de se libérer après plus de 8 mois de confinement.>>

En cette période durant laquelle la Covid-19 semble avoir réussi à dicter un certain nombre de règles à la planète toute entière, et singulièrement au Gabon, chacun à son niveau essaie, tant mieux que mal, de pas immerger. Pire encore en cette période qui rime avec rentrée scolaire et pre-festive.

En ce sens, la rédaction d’ @ethiquemediagabon.com souhaite avoir votre vue sur la question de la célébration des fêtes de fin d’année et du nouvel an.

Ceci étant, dites nous dans quel état d’esprit préparez-vous les festivités avenir ?

Rédaction @Ethiquemédiagabon.com


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.