[Gabon] Office Nationale de l’Emploi: ferait-il peau neuve par un changement nomminatif?

[Gabon] Office Nationale de l’Emploi: ferait-il peau neuve par un changement nomminatif?
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Le Conseil des ministres tenu hier par visioconférence, sous la présidence d’Ali Bongo Ondimba, a entériné, sous proposition du ministre de l’emploi, le projet de loi portant sur la réforme de l’Office National de l’Emploi(ONE) qui,  sera dorénavant appelé  »Pôle National de Promotion de l’Emploi ». Un changement qui viendrait élargir son champ d’action, et renforcer ses compétences en matière de politique de l’employabilité au Gabon.

Identité graphique de l’ONE

C’est sous la présidence du Président de la République Ali Bongo Ondimba que le conseil des ministres c’est tenu hier jeudi 29 avril 2021 à 10h, par visioconférence au regard des restrictions liées à la lutte contre la Covid-19.

Au cours de celui-ci, le ministre du travail a émis la proposition d’un projet de loi qui a été en même temps enteriné.

Ce dernier portait sur le renforcement et l’élargissement des compétences de l’ONE, afin d’améliorer la politique gabonaise en matière d’emploi.

Ce-ci étant, son changement de nom a donc été adopté. Cette administration passe ainsi de l’Office National de l’Emploi(ONE) à Pôle National de Promotion de l’Emploi(PNPE). Ce qui signifierait l’élargissement et le renforcement de ses prérogatives. Ce, dans l’optique de lui permettre d’être beaucoup plus opérationnel afin de répondre efficacement à la problématique de l’emploi en République Gabonaise.

Comme souligné par le communiqué final du conseil des ministres, cette autre réforme s’inscrirait dans la perspective de la promotion et de l’accompagnement des efforts gouvernementaux en matière de politique d’employabilité des jeunes, sans oublier le Plan d’Accélération de la Transformation (PAT).

Pour rappel, l’Office National de l’Emploi a été crée pour des missions précises, qui sont entre autres :

– l’assistance aux personnes à la recherche d’un emploi ou d’une formation certifiante pouvant leur garantir une insertion ou réinsertion professionnelle ;

– l’assistance des employeurs pour l’embauche et le reclassement (interne et externe) de leur personnel;

– la mise en œuvre des dispositions spécifiques arrêtées par le gouvernement en faveur de l’emploi.

Cependant, sachant qu’il existe un grand faussé entre la prise des décisions ou encore l’adoption des lois et leur mise en application, avant leur visibilité sur le terrain, <<… la jeunesse gabonaise, massivement inscrite dans les archives de l’ONE depuis des années, reste dubitative et s’interroge sur son efficacité et le réel apport de cette réforme qui passe par le changement d’appellation.>>, confiait Philippe Ndong Mba á notre rédaction.

D’où l’interrogation de savoir si par ce changement de nom, l’ONE ferait-il peau neuve.

W. O., pour la rédaction d’éthique média Gabon


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Journaliste

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.