[Gabon] Libres propos-politique: « paix des braves ou paix des mendiants ? », l’intitulé de l’argumentaire de Geoffroy Foumboula Libeka à cet propos

[Gabon] Libres propos-politique: « paix des braves ou paix des mendiants ? », l’intitulé de l’argumentaire de Geoffroy Foumboula Libeka à cet propos
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Au sujet de la nouvelle trouvaille politique au Gabon, dite la paix des braves, un jeune leader gabonais, dynamique et très actif sur des questions de liberté et de citoyenneté, notamment Geoffroy Foumboula Libeka Makosso, s’exprime à haute voix pour dire se qu’il en pense. De ce fait, la rédaction d’éthique média Gabon vous livre l’intégralité de son argumentaire, titré  »la paix des braves ou paix des mendiants ? »

Geoffrey Foumboula Libeka Makosso

👇👇👇👇👇

LIBRE PROPOS: LA PAIX DES BRAVES OU PAIX DES MENDIANTS? MON ARGUMENTAIRE

MON CONSTAT SUR VOTRE PAIX DES BRAVES

J’avais promis m’exprimer sur cette question de la paix des braves, le temps me permet maintenant de le faire. En introduction, je tiens à féliciter Mr Guy Christian MAVIOGA,Président du BDC,Ancien Directeur Général de PIZZO LUB, initiateur de cette activité qui vient ici démontrer la légèreté des leaders politiques en l’occurrence ceux des partis du Conseil National de la Démocratie qui curieusement découvrent que le Gabon est en guerre avec nécessité d’instaurer un dialogue pour la paix, juste après la sortie de Guy Christian MAVIOGA. Voici une organisation avec plus de 60 partis politique qui se reveille et se rend compte que le Gabon est en feu grâce à Mr MAVIOGA qui revient dans l’arène politique juste quelques mois après son départ de PIZZO LUB. Quel crédit pour pareil institution?

Aussi, je m’interroge si la perte d’un privilège ou d’une fonction administrative peut-être considéré comme un malaise national au point d’initier une paix de brave? Bref, c’était une parenthèse.

Mais plus sérieusement, quel est le bilan et l’apport des différentes concertations partant de celle des années 1990 à la dernière lors du Dialogue d’Agondjé? Les seuls résultats visibles de l’ensemble de ces dialogues sont:

– Le marchandage des postes au profit des Leaders politiques et des membres de leurs familles;

– La régression de notre démocratie partant d’un parlement dans les années 90 assez démocratique avec 52% des Députés issus des rangs de la majorité présidentielle contre aujourd’hui 78% des Députés issus de la Majorité présidentielle quoi que l’opposition dit avoir plus de 60 partis politiques. Quel débat objectif peut sortir de pareil parlement?

– Une croissance de la dette de notre pays qui représentait 20,04% du PIB en 1990 contre 70,5% aujourd’hui;

– Une déshumanisation de notre système académique partant des bourses d’études, BST pour les élèves et étudiants pour voyager gratuitement, internats,etc…à un système académique en lambeau,etc…

– Création d’une caste de milliardaires politiciens, ces derniers qui le deviennent souvent au sortis des fameuses conférences ou paix des braves à la faveur d’une nomination à un post de responsabilité. La seule avancée produite par ce type de messe politique;

– Une caste de Leaders religieux spécialisés dans le cautionnement moral des rencontres du genre quoi que conscient que c’est la déchéance du pays qui se négocie au gré des intérêts égoïstes. La seule avancée produite par ce type de messe politique et ce contre quelques privilèges dont ils sont seuls à connaitre la saveur;

– Une génération de jeunes de plus en plus asservis, au point de quémander une participation à ces rencontres vu que ces leaders les trouvent tellement insignifiants au point de jamais les consulter ou les associer à pareille initiative,des jeunes qui ne croient plus en leur potentiels, bref…

Le Gabon va mal, vos actions me ramènent au deuxième couplé de notre Hymne national qui dit:

« Oui que le temps heureux rêvé par nos ancêtres arrive enfin chez nous, réjouisse les êtres, et chasse les sorciers, ces perfides trompeurs. Qui sèment le poison et répandent la peur. » En effet, vous agissez comme des « sorciers, ces perfides trompeurs » qui brandissent le spectre d’une guerre pour semer  » le poison et répandre la peur » pour bénéficier d’un privilège perdu.

  MES PROPOSITIONS SI VOUS SOUHAITEZ ORGANISER VOTRE PAIX DES BRAVES

En somme, si réellement vous aspirez à réunir les « braves » tel que vous vous définissez, agissez de ce fait en brave:

1/ Prenez solennellement l’engagement que vous partis politiques dont la majeure partie réunis au CND et les groupes des jeunes qui souhaitent participer allez vous cotiser pour supporter les charges financières de cette activité;

2/ Faites une conférence de presse pour annoncer que vous interdisez à l’Etat ou au Président de la République de sortir un FCFA même à titre personnel pour financer cette activité;

3/ Prenez l’engagement que vous n’exigerez aucune répartition de poste mais laisserez le PDG continuer à diriger comme il l’entend.

Si vous qui appelez à cette brave êtes dans l’incapacité de prendre en charge cette activité, c’est que dans le fond vous ne souhaitez pas organiser UNE PAIX DES BRAVES, MAIS UNE PAIX DES MENDIANTS car un BRAVE S’ASSUME.

Geoffroy FOUMBOULA LIBEKA MAKOSSO
Ambassadeur Leadership et Engagement Jeunesse du Gabon.


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.