[Gabon] les boulangeries manquent du pain depuis plusieurs jours

[Gabon] les boulangeries manquent du pain depuis plusieurs jours
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Le pain fait désormais la miss à Libreville.  Depuis plusieurs jours déjà, trouver du pain dans les espaces dédiés à sa vente: boulangeries, épiceries et détaillants de la capitale gabonaise devient une équation difficile à résoudre. Aux dires de certaines sources, le manque de farine serait à l’origine de cette carence déjà bien perceptible.

Produit de première nécessité, le pain se fait rare dans plusieurs villes du Gabon, causant parfois des longues files d’attente dans des boulangeries où quelques miches peuvent encore y être retrouvées.

Selon certains boulangers de la capitale gabonaise, la carence observée serait tout simplement dûe au manque de farine sur le marché national, celle-ci (la farine) étant un élément de base dans la fabrication du pain, cet aliment tant prisé et consommé par les ménages au quotidien.

<<Il n’ya pas la farine sur le marché. Actuellement il existe deux possibilités. Soit vous n’en trouvez pas, soit vous en trouvez mais à un prix élevé. C’est donc ce qui justifie le manque de pain que vous observez partout là>> nous a confié Abdoul, gérant d’une boulangerie.

Au regard de cette situation, il est claire que ce sont les populations, premiers consommateurs, qui en sont des victimes et qui subissent l’exagération et la variation des prix, majorés sur chaque baguette, à l’initiative des revendeurs dans des épiceries des quartiers.

Dans ce sens, le malheur des uns faisant le bonheur des autres, certains vont jusqu’à vendre la demi baguette de pain à 150 FCFA et la baguette elle-même à 200 FCFA. Une situation qui, sommes toute, ne laisse indifférents les consommateurs.

<<Pour avoir du pain, il faut payer un peu plus que le prix habituel. Si vous n’avez pas 150 FCFA ou 200 FCFA, vous ne pouvez pas vous procurer du pain. Actuellement, ce sont les boutiquiers, qui peuvent en avoir quelques baguettes à revendre, qui font la loi. Malheureusement, on ne peut rien faire face à celà, si ce n’est payer le prix imposé par le vendeur>> a exprimé Joël Armand.

Cependant, étant dans une période où le monde vit une crise armée, par des attaques armées entre la Russie et l’Ukraine, certaines langues évoquent l’idée des effets néfastes de ces affronts militaires, qui impactent certains pans de l’économie mondiale.

CWO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.