GABON : l’Ecole Normale Supérieure(ENS), fermée depuis ce matin par la communauté estudiantine pour non-paiement des bourses

GABON : l’Ecole Normale Supérieure(ENS), fermée depuis ce matin par la communauté estudiantine pour non-paiement des bourses
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Les riverains de la zone dite  »Avenue des Grands Écoles » se sont réveillés ce matin sous le bruit des étudiants criant et barricadant le portail de l’ENS. Ils s’y sont tous retrouvés pour lancer un mouvement d’humeur pour non paiement de leurs bourses alors qu’ils étaient censés la toucher le 20 dernier après 3 mois de galère.

Depuis ce matin, les élèves professeurs de l’école normale supérieure(ENS), sont constitués en un bloc solide, uni et solidaire pour clamer haut et fort leur mécontentement face à ce que l’on leur fait injustement subir au regard de ce qu’ils nous ont confié.

En effet, payés chaque trimestre comme des bons jeunes pensionnaires à la date précise du 20, comme il est de coutume depuis déjà plusieurs années avant le changement de l’équipe dirigeante et même avec l’équipe actuelle, les normaliens n’ont malheureusement à ce jour rien perçu. 5 cinq jours après la date arrêtée pour le paiement de cette allocation de scolarité. Ils s’indignent face au management existant dans ce l’établissement de formation des enseignants du secondaire de l’enseignement général.

 » A chaque paiement de bourse, le DG et sont équipe s’arrangent toujours à nous informer tardivement quant à l’impossibilité pour nous de percevoir nos bourse le 20 comme prévu. Leur date fétiche c’est toujours le 19 au soir. Cette fois ci nous disons non! » C’est en ces termes que se sont exprimés ces ayants droit en échangeant avec notre rédaction. Une version des faits qui vient renforcer le récit fait dans notre précédent article à ce même sujet.

L’ENS est l’établissement d’enseignement supérieur qui forme les enseignants du premier et second cycle du secondaire de l’enseignement général.
Leurs bourses leur sont versees le 20 apres chaque trois mois: 1er trimestre, 2eme, 3eme et 4eme trimestre. Les deux derniers leurs sont payés le 20 juin compte tenu des vacances d’été.

Malheureusement, depuis déjà 5 jours après trois mois, ces futures Enseignants n’ont toujours encore rien reçu. Difficile de le digérer quand on sait que pour beaucoup d’entre eux, cet argent a véritablement une portée sociale, comme le prévoyait le feu président Omar BONGO ONDIMBA. Cet argent leur permet de payer les charges telles que leurs lieu d’habitation.

Pour rappel, la note informative à l’attention des étudiants publiée le 19 dernier faisait état d’un problème informatique qui retarderait le paiement des bourses.

Aussi, l’ENS serait à la 4eme sinon 5 ème grève depuis l’arrivée du professeur Fidèle Allogho à la tête de l’ENS, selon un étudiant de Master que avec qui nous avons pu échanger.

Cependant, l’avènement dans l’événement qui n’a pas étonné la communauté normalienne est l’arrivée musclée des forces de police alerté certainement par la hiérarchie de l’ENS.

Sachant que les soutenances des masters2 et les leçons devant jury des licences sont prévues pour la semaine du 15 juillet, vivement que la situation soit réglée pour voir ces fins de cycle valider leurs diplômes.

 

Herman. L. pour la Rédaction d’Éthique Média Gabon


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.