[Gabon] infrastructures routières : Minvoul coupé du reste du monde

[Gabon] infrastructures routières : Minvoul coupé du reste du monde
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Dans une vidéo devenue virale sur la toile, on voit un pont de fortune en bois, relliant la ville de Minvoul à celle de Bitam, dans un état impraticable. Une situation qui n’a pas manqué d’éveiller des critiques des internautes.

Alors que les autorités gabonaises ont lancé le Projet d’Accélération de la Transformation (PAT) dans le grand Libreville et ses environs, certaines routes de l’intérieur du pays semblent ne pas être prises en compte par les autorités chargées de mettre en pratique cette réforme.

C’est le cas de celle qui rellie la commune de Bitam à celle de Minvoul dans la province du Woleu-Ntem.

En effet, depuis quelques jours, des images font le tour de la toile, montrant un pont de fortune en bois dans un état de dégradation très avancé entre les deux villes susmentionnées du grand nord.

Celui-ci est actuellement un sujet de lamentations pour les populations de cette partie du Gabon, qui se disent abandonnées à elles-mêmes et, trouvent pitoyable cet état de la route de leur localité, pourtant importante dans le circuit d’approvisionnement de la capitale gabonaise en produits alimentaires, parfois en Provence du Cameroun voisin.

<<Très pitoyable cet état de la route au 21e siècle. Ça fait pitié ! Où sont-ils passés, les cadres de la province et les autorités du pays?>> s’est interrogé Axel Loulou, tout en s’indignant face à la situation.

CWO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.