[Gabon] Fonction Publique : suspension de solde pour les agents n’ayants pas pris part au dernier recensement biométrique

[Gabon] Fonction Publique : suspension de solde pour les agents n’ayants pas pris part au dernier recensement biométrique
Madeleine Berre, Ministre de la Fonction Publique gabonaise
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Le Ministère de la Fonction Publique va procéder à la suspension de solde des agents publics ne s’étant pas fait recensés lors du dernier recensement biométrique des agents de l’état qui, s’est déroulé en deux phase entre 2019 et 2020.

Madeleine Berre, Ministre de la Fonction Publique gabonaise

En effet, le Ministère de la Fonction Publique, par son premier responsable Madame Madeleine Berre, a publié ce 24 juillet 2020 un communiqué de presse à l’endroit du public composé essentiellement des agents d’État.

Ce communiqué fait suite au dernier recensement biométrique des agents publics, qui s’est fait entre septembre et décembre 2019 pour la première phase et de mai à juin 2020 pour la seconde. Par ce communiqué de presse, Madame le Ministre de la Fonction Publique informe les agents non recensés de la suspension de leur solde à compter de ce mois de juillet. Une mesure qu’elle justifie par le souci du respect de la réglementation en vigueur en République gaboanse. <<…afin de s’arrimer au disposition de la loi n°1/2005 du 4 février 2005 portant statut général de la Fonction Publique, en son article 78 qui dispose que :  » l’agent public a droit, après service fait, à une rémunération », les agents publics qui n’ont pas été recensés seront suspendus de solde pour compter du mois de juillet 2020. >>, mentionne le communiqué.

Cependant, une marge de temps de réclamation est accordée à tout agent, qui pourrait ne pas avoir été recensé, pour régulariser sa situation. Pour ce faire, le Ministre informe les agents publics de la disponibilité des Directions Centrales des Ressources Humaines et des autres Responsables de Gestion des Ressources Humaines de leurs administrations respectives. Ce, dans un délai de rigueur de quinze (15) jours à compter de la date de parution de ce communiqué, donc ce 24 juillet 2020. Délai au terme duquel les dossiers recensés devront être transmis, pour examen et avis, à la cellule de régularisation mise en place pour la cause, au Ministère de la Fonction Publique.

Ceci étant l’ unique et le dernier moyen qui s’offre aux agents publics, se retrouvant dans cette situation, pour se conformer à la réglementation en vigueur, ces derniers devraient se mouvoir, « faire les mains et les pieds » pour s’épargner toutes ces inimaginables tracasseries que peut engendrer la suspension de solde. Surtout en ces temps déjà particulièrement difficiles à vivre, et amplifié par la présence de cette pandémie à coronavirus.

Pour cela, le Ministre précise qu'<<aucune autre démarche ne sera admise au sein du Ministère de la Fonction Publique.>>, celle susmentionnée étant le seul et unique moyen de rattrapage.

O. N. U., pour la Rédaction d’Éthique Média Gabon


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.