[GABON] Éducation : plusieurs candidats admis en seconde mais ajournés au BEPC malgré la moyenne de classe supérieure ou égale à 10/20.

[GABON] Éducation : plusieurs candidats admis en seconde mais ajournés au BEPC malgré la moyenne de classe supérieure ou égale à 10/20.
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Plusieurs candidats scolarisés ayant obtenus une moyenne de classe, supérieure ou égale à 10/20, ont été déclarés ajournés au BEPC pour la session dernière.

Au lendemain de la délibération officielle des résultats du brevet d’étude du second cycle(BEPC), plusieurs élèves inscrits en classe de 3ème cette année, et candidat à l’examen du BEPC session 2019-2020 dont, la moyenne de classe est supérieure ou égale à 10/20 se sont vu déclarés ajournés malgré la décision du ministère de tutelle qui stipulait que, les élèves ayant obtenu une moyenne supérieure ou égale à 10/20 seraient admis à ce sésame.

Ils sont nombreux, ces apprenants inscrits en qualité de candidats à l’examen du brevet d’étude du second cycle(BEPC), à se trouver dans la situation qui paraît, jusqu’ici, incompréhensible, inexpliquée, mais qui mérite d’être élucidée.

En effet, le 24 octobre dernier, le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique, du transfert de technologies, de l’éducation nationale, chargé de la formation civique, a par le truchement d’un communiqué de presse, rendu officiel le chronogramme de la délibération des résultats du BEPC session 2019-2020, sans omettre les conditions d’obtention de celui-ci.

Un examen dont l’obtention était soumis à des conditions précises et bien annoncées au public: parents/élèves/enseignants etc. La condition principale selon ledit communiqué était l’obtention d’une moyenne supérieure ou égale à 10/20 pour les élèves de classes de 3ème.

Cependant, depuis la publication des résultats, plusieurs élèves dénoncent le fait qu’ils aient été déclarés ajournés quand bien même, ont-ils obtenu une moyenne de classe supérieure ou égale à 10/20 comme exigé par le Ministère concerné. C’est le cas de Tephene O. et certains de ses condisciples, entre autres.
« Nous sommes nombreux à avoir obtenu la moyenne demandée par le ministère pour être admis à l’examen du BEPC. Cependant, sur les listes rendues public par le gouvernement, nous constatons malheureusement que nous sommes ajournés pour cet examen. Pour mon cas par exemple, j’ai eu une moyenne annuelle de 10,82. Moyenne m’ayant fait occuper le rang de 7ème de la classe. Ce qui est encore plus difficile à avaler est le fait que, certains de nos condisciples de classe ont été déclarés admis à l’examen alors qu’en classe, leurs moyennes de classe étaient inférieures à celles indiquées par les autorités.» Nous a t’il confié par téléphone Stephen, élève au Collège KAKOGHO de Leconi, étayant avec preuves ( ses bulletins de notes) à l’appui ses dires.

De là, plusieurs interrogations font surface. La situation decriée actuellement par ces élèves serait-elle une erreur dûe aux rapports annuels des responsables des établissements, celle du ministère ou autre chose ? Existerait-il d’autres exigences prévues par le Ministère mais non rendues public ?

Là sont autant de questions qui taraudent les esprits des élèves victimes de cette incommodité, qu’on ne saurait actuellement qualifier, à juste titre, d’injuste ou d’erreur numérique.

Parcontre, il serait judicieux, pour le ministère de tutelle, qu’il regarde de plus près cette situation afin de desceller d’où pourrait être venues ces failles, et procéder au réajustement. Celà permettrait au véritables admis à ce sésame, déclarés malheureusement ajournés, de se réjouir de leurs efforts scolaires.

En principe, c’est sur ce genre de situation qu’on devrait voir intervenir les APE ( Association des Parents d’élèves)

 

W. O., pour la Rédaction d’Éthique Média Gabon


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.