[Gabon] Covid-19: le Gabon compte à ce jour 24 centres de vaccinations

[Gabon] Covid-19: le Gabon compte à ce jour 24 centres de vaccinations
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Dans le cadre de la mise en oeuvre du plan national de vaccination contre la covid-19, le gouvernement gabonais, par le truchement du ministère de la Santé et le comité national de vaccination, a déjà implanté à ce jour 24 centres de vaccinations contre la covid-19. Ce, dans les 9 provinces du pays.

Lancée par plusieurs pays dans le monde et reprise par le Gabon, la vaccination contre la covid-19 est, semble t’il, en train de suivre normalement son cours normal.

En effet, depuis le lancement de la campagne de vaccination par le gouvernement, bien que l’ayant lourdement et timidement acceptée, les populations gabonaises semblent finalement avoir accepté, en partie, de se faire vacciner. Ce qui s’expliquerait aujourd’hui par des longues files d’attente auxquelles devrait t-on désormais faire face, si on désirait recevoir des doses de vaccin contre la Covid-19, d’une part et d’autre part, l’ouverture de plusieurs centres de vaccination à travers le pays.

C’est donc dans la perspective d’assurer une meilleure prise en charge aux personnes souhaitant se faire vaccinner, afin de circuler librement aux heures du couvre-feu, que les autorités gabonaises intensifient l’implantation des centres de vaccination, pour essayer de satisfaire le plus grand nombre de demandeurs, quelque soit la province où se trouvent ils.

 A ce jour, peut-on dire que, dans le cadre de la mise en exécution du plan national de vaccination contre la covid-19, le ministère de la Santé et le comité national de vaccination contre la covid-19, sont déjà parvenus  à mettre sur pied 24 centres de vaccinations dans les 9 provinces du Gabon.

De ce fait, cet élan et envi du gouvernement gabonais d’inciter les gabonais à se faire vacciner, en ouvrant ces 24 centres viennent là, solutionner le sempiternnel problème des longues files d’attente  observées dans les hôpitaux du pays, en raison de l’augmentation du nombre de volontaires aux vaccin.

Désormais, c’est donc un vaste choix des centres qui est offert aux intéressés pour la vaccination, entre ceux résidents à l’intérieur du pays et qui pour se faire vaccinner se déplaçaient vers les capitales provinciales ou vers Librevillle, et ceux habitants les grandes villes annexes du pays.

 

C.W.O., pour la rédaction d’éthique média Gabon


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Journaliste

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.