[GABON] COVID-19/Entreprise : la COMILOG procède au deconfinement de ses agents

[GABON] COVID-19/Entreprise : la COMILOG procède au deconfinement de ses agents
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

En confinement depuis avril dernier, les agents de la Compagnie Minière de l’Ogooué (COMILOG) reprendront les activités à partir du 1er juillet prochain.

Ce, sous conditions et respect des mesures sécuritaires et sanitaires édictées à cet effet par le gouvernement.

En effet, la Direction Générale de la Compagnie du Groupe ERAMET a, par le biais d’une note de service, annoncé le deconfinement progressif de ses agents en congés ou en confinement.

Mis en confinement depuis le 1er avril dernier, par une note de service de la DRH portant l’identifiant DRH-ST N°051/2020, dans l’objectif de « protection de la santé » de tous et de lutte contre la COVID-19, ses agents reprendront les activités malgré les proportions inquiétantes que prend ce virus sur l’étendu du territoire national. C’est du mois ce qui ressort de cette note informative parue le 23 juin.

A cet effet, l’administrateur Directeur Général de la plus grande Compagnie de Moanda (COMILOG) rassure ses agents sur ce que: << …les moyens mis en œuvre pour faire face au virus>> sont suffisants pour leur <<…permettre d’envisager un retours progressif à la normale tout en maintenant strictement les mesures barrières.>>

A bien y réfléchir, on voudrait penser que cette décision de procéder au deconfinement des agents s’inscrit dans l’optique de la sauvegarde de l’économie et des emplois. Car, à l’allure où vont les choses, nul ne saurait dire avec exactitude quand le Gabon parviendra à vaincre cette pandémie virale.

L’incertitude étant présente, il ne serait donc pas exagéré de demander au agents de reprendre le travail et d’apprendre à vivre avec la covid-19. C’est en quelque sorte ce que l’on pourrait retenir à la lecture de cette note de service <<… vu la situation, il va falloir apprendre à vivre avec ce virus pendant plusieurs mois encore.>> a-t-elle signifiée, cette note. Disons que ce n’est certainement pas une façon de braver et défier la maladie mais plutôt de trouver des palliatifs et des pistes de sortie pour pas rester inactifs et impuissants face à cette dernière.

Pour ce faire, ce sont donc << les salariés non fragiles mis en confinement ou en congés>> qui reprendront le travail. La conséquence directe de cette mesure est le non versement de la prime exceptionnelle de 150.000 FCFA à ces agents à compté du mois prochain.

Cependant, Monsieur Léod Paul BATOLO, ADG de la COMILOG, attache une importance particulière au strict respect de la reprise des activités et des mesures barrières qui sont, entre autres, le port de masque, le lavage des mains, la distanciation sociale, la limitation du nombre des passagers dans les bus et la limitation des réunions et sessions de formation à 10 personnes maximum conformément aux dispositions gouvernementales.

PS: la note dont l’objet était l’ « assouplissement des mesures de confinement à la Comilog » portait la signature de l’administrateur Directeur Général de l’entreprise susmentionnée.

 

O. N. U. pour la Rédaction d’Éthique Média Gabon

Partager


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.