[Gabon] Consultation : le MCVL chez Raymond NDONG SIMA pour des fructueux échanges

[Gabon] Consultation : le MCVL chez Raymond NDONG SIMA pour des fructueux échanges
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Le Mouvement Citoyen des Volontaires des Libertés(MCVL), dont le Président est Emmanuel MVE MBA, était hier du côté des PK, pour sa série des consultations, chez l’ancien Premier Ministre Raymond NDONG SIMA. Cette rencontre, qui s’est tenue ce mercredi 15 juin 2022, avait, entre autres, pour objectif la présentation du MCVL au premier ministre Raymond NDONG d’une part. D’autre part, l’affaire BR SARL et ses épargnants.

Hier mercredi 15 juin 2022, le présidium du Mouvement Citoyen des Volontaires des Libertés (MCVL) a été reçu par Raymond NDONG SIMA pour traiter d’un certain nombre de questions: citoyennes, politiques, économiques et sociales.

Vue d’une partie de la délégation du MCVL conduite par son président Emmanuel MVE MBA. ©RD. EMG

Aucours de ces échanges, le Président Emmanuel MVE MBA et sa suite ont présenté, à l’économiste et homme politique NDONG SIMA, le MCVL et sa grandiose vision.

En effet, tel que présenté par ses dirigeants, le Mouvement Citoyen des Volontaires des Libertés (MCVL) est une organisation citoyenne issue des rangs de la Société Civile Gabonaise. Elle fait de la défense des droits des citoyens gabonais et de leur éveil des consciences ses priorités.

C’est donc en ce sens qu’elle ambitionne de réussir le pari de réunir autour d’un même idéal, un ensemble d’autres organisations, quelles soient syndicales, Politiques, citoyennes, ONG, Associations etc.

Face à cet économiste avéré, Emmanuel MVE MBA, le Président en exercice du Congrès des Agents Publics et parapublics de l’État (CAPPE), et sa suite n’ont pas manqué d’évoquer le cas BR SARL et ses 18.000 épargnants, victimes d’une  »ecroquerie » bien organisée; et leur souhait de voir la COBAC quitter le Gabon. Un souhait rendu public lors de la rencontre de restitution organisée il ya quelques jours, au retour de Ndjamena au Tchad.

Réagissant à tous ces sujets, L’ancien premier ministre d’Ali Bongo Ondimba, entre 2012 et 2014, a exhorté ces invités à travailler davantage pour se construit une légitimité, en tout et pour tout. Ce qui pourrait leur donner plus de force et de crédit dans leurs démarches et les combats qu’ils entendent mener. Pour celà, le MCVL devrait penser à prendre part à toutes les élections avenir pour une plus grande représentativité à des niveaux importants de la vie du Gabon.

Par ailleurs, l’idée de l’expulsion de la COBAC du Gabon n’a pas rencontré l’adhésion de l’ancien premier ministre, le grand économiste NDONG SIMA Raymond, au regard du rôle de régulateur que joue cette institution communautaire.

À ce titre, il a plutôt conseillé les responsables du MCVL et du CAPPE à explorer la piste de l’audite interne de la COBAC aux fins de rechercher l’implication effective des différents acteurs et agents de celle-ci dans ce dossier BR SARL, étant entendu que cette institution communautaire a son siège à Libreville au Gabon.

A cet effet, il les a plutôt donné des orientations pouvant les amener à être beaucoup plus pertinents.

C’est donc en toute sincérité et humilité qu’Emmanuel MVE MBA, le chef de la délégation, a reconnu la hauteur et la qualité des échanges, très fructueux, mais surtout celle des orientations qui leur ont été données par Ndong Sima.

<< Les échanges étaient fructueux, nous avons rencontré un grand économiste. Vous savez que le dossier BR SARL est hautement économique. Nous pensons qu’avant d’aller à Ndjamena, on aurait d’abord dû aller vers lui. Mais, il n’est jamais trop tard pour bien faire.>> a-t-il déclaré, en laissant ainsi transparaître un grain de regret, de n’avoir pas consulté cet expert en la matière avant le départ pour Ndjamena, même s’il n’est jamais trop tard pour mieux faire.

Cependant, en attendant le délibéré du procès de Ndjamena, qui oppose le CAPPE à la COBAC-CEMAC, pour le 20 octobre prochain, le Congrès extraordinaire du Mouvement Citoyen des Volontaires des Libertés a été annoncé pour décembre 2022. Un congrès aucours duquel des grandes et fortes réformes pourraient intervenir au sein de cette organisation citoyenne nationale.

UNO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.