[Gabon] Concours de la magistrature : moins de 200 places pour des milliers de diplômés gabonais

[Gabon] Concours de la magistrature : moins de 200 places pour des milliers de diplômés gabonais
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

C’est par le biais d’un communiqué rendu public Ce lundi 04 octobre 2021, un communiqué annonçant l’organisation du concours d’entrée à l’Ecole Nationale de la Magistrature a été publié. Celui-ci est bien évidemment l’œuvre de l’institution concernée. 

Après plusieurs années de suspension, l’Ecole nationale de la Magistrature a annoncé le recrutement, par concours, de 100 magistrats, 20 conseillers adjoints de greffes et 50 greffiers principaux; au total 170 places à pourvoir pour des milliers de diplômés gabonais qui, sans doute, attendaient impatiemment l’ouverture de ce concours , et pourraient y prendre part massivement, au regard du chômage qui sévit.

 Ainsi, la Rédaction d’Éthique Média Gabon s’éloigne de tout commentaire et vous partage l’intégralité de ce communiqué.


Bâtiment abritant l’Ecole Nationale de la Magistrature du Gabon

« Communiqué 

Ecole nationale de la Magistrature 

Par arrêtés N° 0542, 0543 et 0544 du 28 Septembre 2021, du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, trois concours ont été ouverts pour le recrutement de 100 magistrats (niveau BAC+5 en Droit, Sciences économiques ou Sciences de gestion), 20 conseillers adjoints de greffes (niveau BAC+3 en Droit) et 50 greffiers principaux (niveau BAC). 

Sont autorisées à participer aux concours, les personnes de nationalité gabonaise, âgées de 16 ans au moins et de 33 ans au plus en 2021. 

Le retrait des fiches et le dépôt des dossiers de candidature se feront auprès du Service Concours et Recrutements (SCR) de l’Ecole Nationale de la Magistrature (ENM) du mardi 12 au samedi 30 Octobre 2021, du lundi au samedi, de 08 heures à 18 heures.

Les épreuves écrites d’admissibilité auront lieu les 6 et 7 Novembre 2021 à partir de 7h00 à l’Université Omar Bongo (UOB). »


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Journaliste

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.