[Gabon] Concours de la magistrature, filière greffier: plus de 90 millions de FCFA recueillis des candidats

[Gabon] Concours de la magistrature, filière greffier: plus de 90 millions de FCFA recueillis des candidats
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Les épreuves écrites du concours de la magistrature, filière greffier, se sont déroulées hier dimanche 7 novembre 2021 dans les locaux de l’université Omar Bongo (UOB). Ils étaient au total 4536 candidats cognant à la porte de la communauté des greffiers du gabon. Chacun d’entre eux a donc payé 22.000 CFA pour le dépôt du dossier dont 2.000 FCFA pour le timbre. Ce qui fait un montant de plus de 90 millions de FCFA recueillis par l’organisation du concours, duquel les résultats s’annonce déjà très serrés.


Comme pour la plupart des concours au Gabon, les frais de dossier varient entre 20.000 FCFA et plus.

Celui de la magistrature, dont les épreuves ont eu lieu le weekend écoulé, n’a pas dérogé à la règle. Tous les candidats ayant réussi à déposer leurs dossiers de candidature ont naturellement déboursé la somme de 20.000 FCFA demandée, en plus d’avoir payé 2.000 FCFA pour le timbre.

Annoncé depuis plusieurs semaines auparavant, les épreuves du concours de la magistrature, toutes filières confondues, se sont déroulées ce weekend, notamment le samedi et le dimanche derniers, à l’Université Omar Bongo (UOB), organisées selon les filières.

Pour ce qui est de la filière des greffiers, qui a enregistré le plus grand nombre des candidatures, dont 4.536 dossiers retenus et 51 rejetés après etude, ce sont donc plusieurs millions de nos francs qui ont été collectées. C’est notamment environ 90 millions de FCFA qui sont censés être entrés dans les caisses de l’État.

En effet, il est bon de préciser que chaque postulant à ce concours des hommes en toges a bel et bien payé 20.000 FCFA pour les frais de dossier, et 2.000 FCFA pour l’achat de timbre, le tout pour un concours dont les résultats s’annoncent déjà très serrés au regard du nombre des candidatures et du nombre de places disponibles.

Cependant, au regard des faits devenus monnaie courante dans la gestion de la manne financière publique au Gabon, avec des détournements des deniers publics qui se chiffrent à coût des milliards ici et là, ils sont plusieurs, ces compatriotes, qui s’interrogent sur la destination prévue pour cet argent, mais aussi et surtout sur comment sera t-il utilisé ou devrait-il être géré, quand on sait que le Gabon n’est pas en marge de cette gangrène, notamment du sempiternel phénomène de détournement des fonds publics et de la corruption.

Warren OKOLO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Journaliste

Journaliste

2 commentaires sur “[Gabon] Concours de la magistrature, filière greffier: plus de 90 millions de FCFA recueillis des candidats

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.