Deprecated: Implicit conversion from float 1.1343283582089552 to int loses precision in /home/www/ethiquemediagabon.com/wp-content/plugins/wp-seopress/src/Services/Metas/js.php on line 45

Deprecated: Implicit conversion from float 1.1343283582089552 to int loses precision in /home/www/ethiquemediagabon.com/wp-content/plugins/wp-seopress/src/Services/Metas/js.php on line 45

Deprecated: Implicit conversion from float 1.2333333333333334 to int loses precision in /home/www/ethiquemediagabon.com/wp-content/plugins/wp-seopress/src/Services/Metas/js.php on line 45
Gabon: augmentation des allocations mensuelles et trimestrielles des auxiliaires de commandement ruraux - Éthique Média Gabon

Gabon: augmentation des allocations mensuelles et trimestrielles des auxiliaires de commandement ruraux

Gabon: augmentation des allocations mensuelles et trimestrielles des auxiliaires de commandement ruraux

Longtemps payés en monnaie de singe, entre 10.000 et 65.000 FCFA/mois les auxiliaires de commandement en milieu rural du Gabon toucheront désormais une indemnité un peu plus à la hausse, notamment entre 90.000 et 285.000 FCFA/trimestre. Une revalorisation de solde qui sera faîte grâce à la volonté des nouvelles autorités de la Transition, conduite par le Général Brice Clotaire Oligui Nguema. C’est du moins l’information rendue publique hier soir par le Colonel Ulrich Manfoumbi Manfoumb, porte-parole du Comité pour la Transition et la Restauration des Institutions (CTRI)

Au milieu, le Colonel Ulrich Manfoumbi Manfoumb lors de la lecture du communiqué n°0025 du 03 novembre 2023

La nouvelle est tombée hier, vendredi 03 novembre 2023 au soir, via le communiqué n°0025 du Comité pour la Transition et la Restauration des Institutions (CTRI), lu comme d’habitude par son porte-parole le Colonel Ulrich Manfoumbi Manfoumb.

Une décision salutaire prise par le président de la Transition Chef de l’État, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema, pour revaloriser les allocations des auxiliaires de commandement en milieu rural, en reconnaissance du noble travail qu’ils effectuent au quotidien, chacun dans sa circonscription, pour le maillage territorial de l’État Gabonais.

Ainsi donc, cette mesure, qui pourrait être effective dès leur prochain paiement, touchera essentiellement les Chefs de canton, de regroupements de villages, de s Chefs de village et de cantonnement.

À ce titre, ils toucheront désormais 80.000 FCFA/mois au lieu de 50.000 FCFA pour les chefs de canton, soit 240.000 FCFA/trimestre.

50.000 FCFA/mois pour les Chefs de regroupements de villages au lieu de 15.000 FCFA, soit 150.000 FCFA/trimestre.

30.000 FCFA/mois au lieu de 10.000 FCFA pour les Chefs de villages, soit 90.000 FCFA/trimestre.

Enfin, 95.000 FCFA/mois pour les Chefs de cantonnement au lieu de 65.000 FCFA/mois, soit 285.000 FCFA/ trimestre.

Cependant, tant la mesure est très louable et salutaire dans la mesure où elle fera du bien aux bénéficiaires, dont les auxiliaires de commandement ruraux, et à leur entourage, on pourrait déjà se faire une idée de l’État d’esprit de l’autre catégorie d’auxiliaires de commandement rattachés à l’autorité communale. Notamment les chefs de quartiers.

En effet, il est important de faire observer que, le traitement, jusque-là, accordé à ces derniers n’est pas très différent de celui qu’avaient leurs collègues avant la mesure rendue publique hier. À cet effet, un regard similaire devrait aussi être jeté de ce côté là. Car, le travail qu’ils abattent n’est nullement à négliger.

Éthique Média Gabon