[Fait divers] Gabon: il se saoule et s’endort profondément dans un cimetière après avoir fait le tour et bu toutes les boissons laissées aux morts

[Fait divers] Gabon: il se saoule et s’endort profondément dans un cimetière après avoir fait le tour et bu toutes les boissons laissées aux morts
Image d'archives d'un cimetière au Gabon
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

La célébration du 1er novembre passée, un homme a été retrouvé ivre et profondément endormi dans un cimetière au Gabon. C’est un fait insolite qui s’est déroulé dans la commune d’Owendo, où Jean Mbagou est maire, la semaine écoulée, précisément au cimetière d’Ingoumie. L’acteur principal de ce fait, notamment Monsieur Moussavou se serait retrouvé dans cet état à cet endroit, après avoir consommé des boissons alcoolisées déposées par les familles sur les tombes le 1er novembre, jour dédié, au Gabon, au nettoyage des tombes et au dépôt de nourriture et de boissons préférés par les défunts de leur vivant.
Image d’archives d’un cimetière au Gabon

Les faits se déroulent dans la commune d’Owendo, précisément à l’intérieur du cimetière d’Igoumie où Sieur Albert Moussavou Mbadinga, la trentaine révolue, a été retrouvé complètement émoussé, ivre et endormi au milieu des tombes après avoir consommé les boissons alcoolisées laissées par les familles au leur.

C’est donc au depart des nombreuses familles venues visiter leurs proches et leur apporter de quoi manger et boire que Monsieur Albert Moussavou Mbadinga se serait, d’après les dire des gardiens du cimetière, discrètement introduit à son tour dans l’espace où reposent des morts et aurait fait le tour de chaque tombe afin de s’empiffrer de tout types de boissons qu’il pouvait trouver, vins, bières ou en liqueur données aux mort du site d’ Ingoumié. Ces derniers devraient donc attendre l’an prochain pour espérer pour espérer boire à nouveau un verre de vin car, celui de cette année, déposé par des vivants a été vu par un vivant.

Un vivant opportuniste qui, interrogé à son réveil, s’expliquera en disant « …qu’il ne pouvait pas laisser autant de boissons alcoolisées se gaspiller étant donné que les morts ne viendront jamais boire ces alcools. », tel que l’a rapporté notre confrère @Gabonactu.com.

Comme quoi, Monsieur Mbadinga a tenu à faire le travail à la place des morts pour qui ces boissons y ont été déposées. Sieur Mbadinga aurait il horreur du gâchis ?

Au Gabon en effet, le 1er novembre, jour réservé pour la célébration de tous les saints, comme son nom pourrait l’indiquer ,Toussaint,  semble être célébré confusément. Au Gabon, il est célébré comme la fête des morts, en lieu et place de tous les saints.

En effet, durant ce jour, le tout premier du mois de novembre, les familles s’organisent et se rendent dans les cimetières où sont enterrés leurs proches pour nettoyer leurs tombes et leur apporter à boire, à manger et tout ce que pouvait affectionner le défunt de son vivant telle que la cigarette par exemple.

Au Gabon, bien que toujours commémorée, mais la pratique commence cependant à perdre un peu de sa tendance et de sa célébrité, surtout avec l’ancrage mœurs et de certains principes christianistes qui prohibent, la célébration de cette journée du 1er novembre réservé à tous les saints, à leurs fidèles. 

Mais, qu’à cela ne tienne, il existe encore une catégorie de personnes et d’une tranche d’âge qui tiennent encore à cette célébration, pour qui elle est véritablement sacrée, notamment des personnes âgées. 

Pour une certaine catégorie des jeunes, cette célébration finirait par passer sous silence, sans aucun bruit, comme le sont devenues certains commémorations au niveaux du Gabon, telle que le 17 août qui, depuis l’avènement de la COVID-19, se célèbre quasiment sans faire du bruit comme jadis.

 

@ EMG


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

2 commentaires sur “[Fait divers] Gabon: il se saoule et s’endort profondément dans un cimetière après avoir fait le tour et bu toutes les boissons laissées aux morts

  1. Kiakiakia ! Une histoire ding!tsoo!Quel courageux ! Pour ma part ,je crois qu’il a raison au moment où ces morts ne vont jamais consommer les boissons parce qu’ils sont morts n’ont plus besoin de ce genre de cadeaux .C’est du gâchis ,faisons par contre les dons aux vivants, il ya des orphelinats, des malades mentaux, des démunis ….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.