[Enseignement supérieur] Mutuelle de l’UOB: Ange Gaël MAKAYA MAKAYA passe enfin le flambeau

[Enseignement supérieur] Mutuelle de l’UOB: Ange Gaël MAKAYA MAKAYA passe enfin le flambeau
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

L’historique passation des charges à la tête de la mutuelle des étudiants de l’Université Omar Bongo(UOB) s’est faite hier, mardi 12 juillet 2022, dans la salle dite des souvenirs de ce temple du savoir. Sous la direction du Recteur intérimaire, Ange Gaël Makaya Makaya a passé le témoin à son jeune frère Hans Saba Douh qui, avec son équipe, a désormais la lourde mission de défense la cause de l’étudiant et répondre à ses attentes dans le cadre de la Mutuelle, en tant que partie prenante dans la gestion de l’Université.
C’est ce mardi 12 juillet 2022 que s’est tournée la page Ange Gaël MAKAYA MAKAYA et, que s’est ouverte la nouvelle page Hans SABA Douh.
En effet, c’est après 7 années de règne, à la tête du bureau de la mutuelle de l’Université Omar Bongo (UOB), que Ange Gaël MAKAYA MAKAYA se retire de l’institution pour faire place à une nouvelle équipe qui, sera pilotée par le nouveau président, en la personne de Hans SABA Douh, étudiant au département d’études Ibériques et Latino-américaines.
C’est donc désormais à lui et à ses collaborateurs qu’incombe la lourde responsabilité de mener à bien la destinée de ce temple du savoir, conformément aux missions assignées à la mutuelle.

 Ainsi, présidant la cérémonie de passage du relais, le Pr. Mesmin Noël Soumaho, recteur intérimaire de l’Université Omar Bongo, a tenu à rappeler à l’équipe entrant « la lourde mission » qui est la tienne, mais sans omettre de lui réaffirmer son soutien inconditionnel, dans le seul but de l’aider à atteindre des objectifs fixés, pour le bien de l’institution qu’ils sont, concomitamment, appelés  à gérer, chacun à sa place.

Dans la même foulé, a-t-il rappelé à l’étudiant de l’UOB, de façon générale, la nécessité de prendre conscience de la place qu’il occupe dans le nouveau système Universitaire, en vigueur dans le monde, notamment le système LMD, qui place l’étudiant au centre de son apprentissage et au cœur de l’espace universitaire.

Ce, en soulignant que la grève, la contestation peut être, peut exister, mais à condition qu’elle soit objective et menée dans un but constructif du vivre ensemble dans ce milieu estudiantin et universitaire.

S’exprimant a son tour, pour passer les charges à son jeune frère et son équipe, le président sortant de la mutuelle est, sommairement, revenu sur des réalisations faites au sein de l’OUB sous sa mandature, tout en invitant son successeur Hans SABA Douh à parachever l’œuvre qu’il à commencé.

Ainsi donc, le chapitre MAKAYA MAKAYA ayant dorénavant pris fin, on espère que Hans SABA Douh et ses collaborateurs sauront amorcer correctement le leur; et qu’ils sauront se démarquer et faire les choses dans l’intérêt supérieur de l’Université et de ses étudiants.

Vivement que les reproches, autrefois faits à l’équipe MAKAYA, ne refassent surface.

UNO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.