[Enseignement supérieur] Gabon: Ange Gaël MAKAYA MAKAYA à l’origine des nominations « zizaniques » à l’UOB?

[Enseignement supérieur] Gabon: Ange Gaël MAKAYA MAKAYA à l’origine des nominations « zizaniques » à l’UOB?
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

À la tête de la mutuelle des étudiants de l’Université Omar Bongo, depuis plusieurs années, malgré son statut et les dispositions légales, qui encadreraient ce mandat et, fixant sa durée à 2 ans non renouvelables, Ange Gaël MAKAYA MAKAYA serait à l’origine des nominations discordantes et zizaniques au sein de l’Université Omar Bongo (UOB) de façon générale, et dans l’écurie des hommes de droit, en particulier. Ce, en violation des dispositions légales.

Ange Gaël MAKAYA MAKAYA, le président du bureau sortant de la mutuelle des étudiants de l’UOB, assurant les affaires courantes

Il ya encore du bruit à l’Université Omar Bongo, précisément au département de Droit, où Ange Gaël MAKAYA MAKAYA, président du bureau sortant de la mutuelle, assurant les affaires courantes, aurait pris une décision de nomination d’un responsable estudiantin pour assurer l’intérim à la présidence du Cercle de Réflexion des Étudiants de Droit(CRED), alors que ce poste n’est nullement vacant. Et de surcroît, ladite nomination aurait été faite en violation des dispositions de l’article 20 encadrant le règlement intérieur de la Mutuelle.

En effet, selon la disposition légale susmentionnée, le président intérimaire du bureau de la mutuelle ne pourrait procéder à aucune nomination au sein des organisations estudiantines affiliées, sans passer par la consultation, pour accord, de l’Assemblée Générale (AG) constituée des représentants des 10 départements que compte l’UOB.

Aussi, en plus de la consultation de l’AG pour la prise d’une quelconque décision, le même article (20) cité Supra recommande au président du bureau intérimaire de la mutuelle de se faire accompagner et assister dans cet exercice par des responsables de l’administration universitaire. Chose que le  »doyen » Ange Gaël MAKAYA MAKAYA n’aurait pas fait.

C’est donc en s’inscrivant dans cette logique que le mouvement estudiantin appelé l’Union Estudiantine, via son Secrétaire Général BIVEGHE BI ENGUENG Linerol Privât, a introduit, la semaine écoulée, un recours auprès du rectorat de l’UOB pour annulation de la décision n°002/UOB/R/SG/SG/MEUOB/PR, partant nomination d’un intérimaire à la tête de la plateforme estudiantine des hommes de droit. Décision de nomination qui, depuis lors, créé la zizanie et la discorde au sein du département de Droit.

Dans le même ordre d’idée, l’Union Estudiantine en appelle à la révocation de Ange Gaël MAKAYA MAKAYA au poste de Président du bureau de la Mutuelle des Étudiants de l’UOB(ME.UOB), intérimaire soit-il.

Ainsi, pour tenter de convaincre les autorités universitaires afin d’accorder une suite favorable à sa requête, l’Union Estudiantine(UE) évoque l’illégalité dans laquelle exercerait celui dont la révocation est souhaitée; mais aussi le vice de procédure qui frapperait la décision de nomination qu’il aurait prise.

En effet, selon M. BIVEGHE BI ENGUENG Linerol Privât, Secrétaire Général de l’UE, Ange Gaël MAKAYA MAKAYA assurerait illégalement l’intérim du Président du bureau de la mutuelle. Car, n’étant plus étudiant, du fait d’être déjà arrivé au terme de son parcours d’étude au sein de l’UOB.

À ce titre, et considérant que la présidence du bureau de la mutuelle ou encore son intérim ne peuvent être assurées que par des étudiants régulièrement inscrits, l’on comprend aisément que le mise en cause, n’ayant plus ce statut ne peut plus, par conséquent, prendre des décisions de ce type. Sinon que toute décision prise par lui dans ces conditions serait nulle et sans avenue, et devrait en toute logique être annulée.

Cependant, ce qui est connu de tous, au sein de l’UOB et ailleurs, est que le  »doyen » Ange Gaël MAKAYA MAKAYA continue d’assumer le rôle de président de la ME.UOB et de parler ouvertement et publiquement en leur nom. Ce qui serait justifié par l’attente de la suite des décisions qui devront être rendues par le Conseil d’État, suites aux requêtes y ont été introduites, avant d’arriver à l’installation ou non du nouveau bureau élu à l’issue de l’élection de janvier dernier.

UNO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.