[Éducation et culture] invitée par la mairie de Nantes, en France, Lamatsanguine va représenter le Gabon à la célébration du 10 mai prochain

LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Officiellement invité par la mairie de Nantes, en France, dans la cadre de la commémoration des 10 ans du mémorial de l’abolition de l’esclave, qui aura lieu le 10 mai prochain, un établissement d’enseignement secondaire va représenter le Gabon. Il s’agit du lycée privée « Lamatsanguine », invité grâce à un projet porté par ses élèves, sous la supervision de leurs encadreurs.

Aperçu du lycée privé Lamatsanguine de l’intérieur. © RD. EMG

En effet, le 10 mai prochain, la ville de Nantes va célébrer les 10 ans du mémorial de l’abolition de l’esclave.

À cet effet, et étant promoteur du projet « Nous avons un rêve« , en partenariat avec le Lycée Monge La Chauvinière et la Région Pays de la Loire, le lycée privée Lamatsanguine, du Gabon, y prendra une part active.

Avec une équipe majoritairement composée des apprenants, la délégation gabonaise debutera son séjour Nantais deux jours avant la date des festivités, donc dès le 8 mai 2022.

Durant ce séjour, aux enjeux fortement pédagogiques et culturels, les apprenants auront la possibilité d’exprimer leurs idées, non seulement en langue française, mais aussi en langues maternelles (vernaculaires) du Gabon, notamment le Fang, le punu, le téké, le omiené etc. Ce, de façon simple ou artistique (chants, contes etc.).

Aussi, en plus d’être une occasion de transmettre aux apprenants des valeurs fondamentales sur lesquelles s’appuie la République, tout en leur permettant d’acquérir la capacité à juger par eux-mêmes; et le sentiment d’appartenance à la société, ce séjour en territoire français de ces jeunes gabonais leur permettra également de concevoir des projets créatifs, nécessitants des savoirs et des compétences, tant scientifiques, technologiques, que artistiques.

La façade avant du lycée privé Lamatsanguine. ©RD EMG

Ce séjour en terres Nantaises va également permettre de souder un partenariat à long terme entre des établissements scolaires qui prendront part à cet effet, d’une part. D’autre part, permettra t-il de renforcer les liens historiques et culturels entre la ville de Nantes et Libreville.

C’est donc là, la naissance d’un nouveau type d’échange, un nouveau model d’échange culturel et pédagogique, qui met en avant la jeunesse gabonaise dans sa capacité à proposer et à agir sans complexe.

Vue de la Marie de Nantes

Ainsi, prévu durée une semaine, donc du 8 au 14 mai 2022, le séjour de la délégation gabonaise est soumis aux exigences du voyage suivantes :

– l’achat des billets d’avion (14);

– le logement ;

– le transport dans la ville de Nantes ;

– la restauration.

De ce fait, un appel à contribution est lancé, et donc, un accompagnement des ministères de l’éducation nationale, de la culture et de celui de la jeunesse serait vivement souhaité et bien venu. Car, après tout, c’est le Gabon qui y sera valablement représenté.

 

UNO

 


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.