[Covid-19] Gabon: encore 45 jours des mesures restrictives à l’orée de la fête de l’indépendance

[Covid-19] Gabon: encore 45 jours des mesures restrictives à l’orée de la fête de l’indépendance
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Le conseil des ministres tenu hier mercredi 11 août 2021 par visioconférence sous la direction du président de la République, Ali Bongo Ondimba, a, sous proposition du ministre gabonais de la Santé Dr.Guy Patrick Obiang Ndong, entériné le projet de loi visant prorogation des mesures de prévention, de lutte et de riposte contre la Covid-19 pour 45 jours en plus. Une décision qui fait déjà jaser dans certains quartiers de la capitale.

Pendant que certains gouvernements sous d’autres cieux prennent le taureau par les cornes et dé-confinent leurs populations, le Gabon, avec moins de 50 cas de contaminations covid-19, décide de la prorogation des mesures restrictives de lutte contre le coronavirus sur toute l’étendue du territoire national; mais pour quel réel mobil ? Quand on sait que de jour en jour, le nombre de nouvelles contaminations va en régression. A qui profite réellement le maintien de l’État d’urgence sanitaire, dans un climat social et économique peu reluisant ?

En effet, hier mercredi 11 août lors du conseil des ministres tant attendu par les populations, le gouvernement, sous proposition de son ministre de la Santé Dr Guy Patrick Obiang, a entériné le projet d’ordonnance portant prorogation des mesures de prévention, de lutte et de riposte contre la Covid-19 pour une durée de 45 jours.

<<conformément aux dispositions de la loi n° 026/2021 autorisant le Président de la République à légiférer par ordonnance pendant l’intersession parlementaire proroge lesdites mesures de prévention, de lutte et de riposte contre la COVID-19 pour une durée de 45 jours.>>, a-t-on pu relever du communiqué final du Conseil des ministres dernier.

Par ailleurs, cette décision du gouvernement gabonais fait naître des questionnements chez certains compatriotes qui sont dans les préparatifs de la fête de l’indépendance.

<<Nous avons moins de 50 cas à ce jour, il n’est pas normal que le gouvernement prenne une pareille décision à quelques jours seulement de la fête de l’indépendance.>>, nous a confié Nadège Koumba

CWO., pour la Rédaction d’Éthique Média Gabon

ethiquemediagabon.com

E-mail : ethiquemediagabon@gmail.com

WhatsApp : 04426723


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Journaliste

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.