[Civisme] Gabon – Journée nationale du drapeau : le policier en bon citoyen et loin du racket montre-t-il l’exemple à la mairie ?

[Civisme] Gabon – Journée nationale du drapeau : le policier en bon citoyen et loin du racket montre-t-il l’exemple à la mairie ?
Une vue de certains policiers à l'œuvre. © RD. EMG
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Les agents de la police nationale ont célébré ce 09 août, la journée nationale du drapeau d’une manière plutôt particulière que d’habitude. Ils se sont invités dans le nettoyage de la ville et le curage des caniveaux dans plusieurs quartiers de la capitale gabonaise, Libreville.

Une vue des policiers à l’œuvre. © RD. EMG

Comme chaque année depuis déjà 11 ans, les gabonais commémorent le 09 août, la journée nationale du drapeau. Pour cette 12 ème édition, profondément impactée par la covid-19, à l’absence de cérémonies institutionnelles et publiques, certaines administrations ont tenu à la célébrée à leur manière.

C’est le cas de certains éléments, appartenant à certains services, de la police nationale qui, brouettes, râteaux et pelles en mains, ont été déployés dans la capitale gabonaise, Libreville afin de nettoyer la ville et faire le curage des caniveaux.

Ainsi, va-t-il sans dire que cette action hautement citoyenne, n’a pas manqué de surprendre plus d’un compatriote.

<<C’est inédit ce qu’ils viennent de faire. Je suis sans voix, car nous les connaissons plus dans la répression que dans la pose des actes de civisme. Mais il faut dire que c’est bien ce qu’ils font, un agent des forces de défense est avant tout un citoyen.>>, nous confiait Alice Koumba, un citoyen émerveillé par le nettoyage de la ville par les éléments de la police nationale.

Cependant, saluer l’action des forces de police nationale, en ce jour commémoratif de la journée nationale du drapeau, serait une façon pour le citoyen gabonais de motiver le policier, en particulier, et le corps habillé, en général, dans la multiplication de ce genre d’actes citoyens qui, ne peuvent que raviver l’estime des Gabonais à l’endroit de leur police. Car, une telle initiative, pour le dire, favorise une meilleure hygiène des populations des différents quartiers visités par ces derniers, tout en contribuant à la lutte contre l’insalubrité.

CWO., pour la rédaction d’éthique média Gabon

ethiquemediagabon.com

E-mail : ethiquemediagabon@gmail.com

WhatsApp : 04426723


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Journaliste

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.