[Gabon] Célébration du 1er mai: la société ENCADREMENT PLUS et le CAPPE n’ont pas dérogé à la règle

[Gabon] Célébration du 1er mai: la société ENCADREMENT PLUS et le CAPPE n’ont pas dérogé à la règle
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

 

Hier dimanche 1er mai 2022, les membres du Congrès des Agents Publics-Privés de l’État (CAPPE) et les agents de la société ENCADREMENT PLUS ont célébré la fête du travail. Ce moment solennel pendant lequel le travail est célébré et le travailleur est mis en avant. Ce fut donc l’occasion pour le Président du CAPPE, Emmanuel MVE MBA, de rappeler, entre autres, les difficultés que rencontrent, au quotidien, les travailleurs gabonais, en général, et en particulier ceux de la Société ENCADREMENT PLUS dont-il est le premier administrateur.

Célébrée, dans la monde entier, par les travailleurs en tête de fil, la société civile, les syndicats, les entreprises et les administrations, entre autres, sous l’encadrement des gouvernants, la fête du travail a été commémorée au Gabon par plusieurs organisations. C’est le cas de la Société ENCADREMENT PLUS, qui s’est-elle aussi pliée aux exigences du 1er mai, en respectant le rendez-vous des travailleurs.

Pour la circonstance, c’est le siège de CAPPE qui a servi de cadre. Les agents d’encadrement plus et les membres adhérents du CAPPE s’y sont tous donnés rendez-vous pour célébrer cette fête mondiale, acquise au prix de la sueur et des vies perdues.

En toute convivialité, la célébration de ce côté a débuté par une succession de discours de certains collaborateurs et partenaires du Président Emmanuel MVE MBA, qui y répondaient présents et n’ont pas manqué de magnifier le travail qui se fait au quotidien.

Prenant la parole pour sa part, Emmanuel MVE MBA a tenu à reconnaître certains efforts, fournis par le gouvernement gabonais, à l’endroit des populations. Cependant, il n’a pas manqué de relever les carences et les errements de celui-ci.

<<En ce qui concerne l’année 2022-2023…>>, si on peut reconnaître que <<beaucoup de choses ont été réalisées par le gouvernement, à l’exemple des assises du comité de pilotage de la fonction publique; le soutien du gouvernement aux travailleurs à travers la gratuité du transport par la société Trans’urb…>>, entre autres.

<<Il n’en demeure pas moins que le gouvernement gabonais ait excellé dans la dictature administrative, la démagogie et l’autoritarisme. Nous voulons pour preuve, la confiscation des libertés fondamentales, les arrestations des leaders syndicaux, l’adoption des mesures à precariser les travailleurs et les retraités; le développement du chômage des jeunes, le renforcement de la fruite des capitaux, l’expatriation de l’économie gabonaise, qui demeure aux mainx des étrangers; le taux d’inflation non contrôlé par le gouvernement...>> a-t-on pu extraire du propos circonstanciel d’ Emmanuel MVE MBA.

Ainsi, pour joindre l’utile à l’agréable, les organisateurs de cette retrouvaille, à l’honneur du travail, ont convié les travailleurs et les invités présents à cette célébration à une dégustation.

C’est donc autour de ce moment de réjouissance, après les efforts fournis durant toute l’année, que la commémoration du 1er mai a pris fin entre les responsables, les agents de la Société ENCADREMENT PLUS, et les membres du CAPPE.

Le rendez-vous a donc été pris pour l’an prochain avec des bien meilleures perspectives.

 

CWO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Journaliste

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.