[CAN 2021] Manipulation des tests Covid-19: Samuel Eto’o fils dément les allégations contre le Cameroun

[CAN 2021] Manipulation des tests Covid-19: Samuel Eto’o fils dément les allégations contre le Cameroun
Samuel Eto'o fils, président nouvellement élu de la Fédération Camerounaise de Football
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Soupçonné de manipuler les tests Covid-19, le président de la fédération camerounaise de football (FECAFOOT) Samuel Eto’o fils, au micro de notre confrère Radio France International (RFI), n’a pas hésité de rejeter en bloc toutes accusations portées contre son pays le Cameroun.

Samuel Eto’o fils, président nouvellement élu de la Fédération Camerounaise de Football

Le Cameroun, pays organisateur de la 33ème édition de la coupe d’Afrique des nations (CAN), soupçonné par les amoureux du sport roi de manipuler les tests Covid-19, a ,par la voix du président de sa fédération de football, rejeté en bloc toutes les allégations allant dans ce sens.

En effet, depuis le démarrage de la prestigieuse compétition africaine de Football, plusieurs équipes ont souvent été privées de leurs joueurs, pour avoir été testés positifs à la covid-19. Des absences qui ont, dans plusieurs cas, pénalisé ces différentes sélections.

Curieusement, aucun joueur du pays organisateur n’a été testé positif depuis le coup d’envoi de la compétition.

A ce sujet, Samuel Eto’o fils, au micro de notre confrère de RFI, a rejeté toutes les accusations qui pensaient sur son pays et attachaient l’image du pays et la qualité en terme d’objectifs dans l’organisation de cette 33eme édition de CAN.

<<…je le répète, C’est malsain de vouloir accuser la Fédération camerounaise de football ou le gouvernement camerounais. Vous me connaissez, j’ai essayé d’être un champion dans les stades. Il faut comprendre que sous mon mandat, je ne pourrais pas défendre une telle pratique. Je suis quelqu’un qui défend l’excellence. Je préfère perdre que de gagner en trichant. Cela n’existe pas dans le football camerounais.>>, a indiqué le président de la FACAFOOT, Samuel Eto’o fils.

C’est certes curieux et difficile à croire, mais, c’est celà, il l’a bel et bien affirmé. La manipulation des tests PCR pour handicaper certaines équipes n’a donc jamais existé.

Cependant, le fait que toutes les équipes pourraient avoir eu au moins un joueur malade, sauf le Cameroun, sonne quand-même assez mal.

CWO


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Journaliste

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.