Deprecated: Implicit conversion from float 1.1343283582089552 to int loses precision in /home/www/ethiquemediagabon.com/wp-content/plugins/wp-seopress/src/Services/Metas/js.php on line 45

Deprecated: Implicit conversion from float 1.1343283582089552 to int loses precision in /home/www/ethiquemediagabon.com/wp-content/plugins/wp-seopress/src/Services/Metas/js.php on line 45

Deprecated: Implicit conversion from float 1.2333333333333334 to int loses precision in /home/www/ethiquemediagabon.com/wp-content/plugins/wp-seopress/src/Services/Metas/js.php on line 45
Baccalauréat 2023 : le transport des candidats gratuitement assuré par l'État - Éthique Média Gabon

Baccalauréat 2023 : le transport des candidats gratuitement assuré par l’État

Baccalauréat 2023 : le transport des candidats gratuitement assuré par l’État

Le gouvernement de la République, via son ministère des Transports, a résolu cette année de prendre en charge le transport des candidats au baccalauréat, à travers les neuf (09) provinces que compte le Gabon, grâce à un accord signé avec la Société gabonaise de transport (SOGATRA).

Image d’illustration de l’embarquement des élèves

Les candidats au baccalauréat de cette année sont actuellement transportés gratuitement vers les centres de composition du pays. Ce, grâce à l’accord signé entre le gouvernement de la République et la Société gabonaise de transport(SOGATRA). Celui-ci (l’accord) va permettre au gouvernement, par son ministère de transport, d’étendre la mesure gouvernementale, qui consiste à  rendre gratuit le transport public sur l’ensemble du territoire national, aux candidats au baccalauréat.

Cependant, pour ce qui est de la gratuité proprement dite du transport de ces candidats au baccalauréat, cette mesure touchera ceux des grandes villes du pays qui abritent notamment les centres du baccalauréat, et où le déplacement en voiture vers ces centres est nécessaire.

C’est le cas pour les neuf capitales provinciales du pays, vers lesquelles plusieurs bus de la SOGATRA ont été dépêchés pour assurer cette mission à portée sociale, qui vise à aider les candidats à rallier leurs centres de composition sans trop se préoccuper de la question du “comment” ou du “où” trouver de l’argent pour se payer les services d’un taximan.

Ainsi, les épreuves écrites ayants véritablement démarrées hier, mardi 13 juin 2023, avec la science économique et sociale, pour ce qui est de la série “B” du baccalauréat général, cette mesure gouvernementale est déjà effective. À Makokou, Franceville, Libreville, par exemple, les candidats approchés par notre rédaction, et qui en profitent joyeusement, se disent contents et heureux que les autorités aient pensé à leur venir en aide en cette période importante, où d’aucuns pourraient manquer une épreuve par manque de frais de transport.

Éthique Média Gabon