[Afrique] football : la CAF se prononce suite aux derniers événements lors du match Gabon-Gambi

[Afrique] football : la CAF se prononce suite aux derniers événements lors du match Gabon-Gambi
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

La confédération africaine de foot-ball(CAF) a donné son verdict, quant-à la situation vécue par l’équipe nationale de Foot-ball du Gabon à l’aéroport de Banjul en Gambie, après près d’un mois d’attente: Pas de victoire sur tapis vert pour les panthères du Gabon et, les deux équipes écoppent d’une amande.

Rappel des faits.

L’équipe nationale du Gabon, en déplacement en Gambie pour discuter le match retour contant pour les éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations (CAN)Cameroun 2021, avait été bloquée à l’aéroport de Banjul en Gambie pendant plus de 7 heures de temps à la veille de match.

Toute la délégation des panthères du Gabon, conduite par le coach et le ministre gabonais des Sports, avait, cette nuit là, dormi à « la belle étoile ».

Les passe-ports de la délégation gabonaise avaient été confisqués à l’aéroport de Banjul par des services compétents, exigeaient aux panthères de faire un test covid-19. Chose que ces derniers auraient refusé car, possédaient ils déjà des tests faits au départ de Libreville. De ce fait, ils de pouvaient plus en faire un second.

Libérés entre 6 heure et 7 heure du matin, pour aller jouer en après-midi, les panthères du Gabon s’étaient inclinés 2-1.

Une fois interpellée, la CAF s’était saisie du dossier et a Finalement sorti son verdict le dimanche dernier lors d’une séance tenue par visioconférence.

La Gambie est condamnée à verser une amende de 100 000 USD (Cent Mille Dollars Américains) dont 50 000 USD (Cinquante Mille Dollars Américains) avec sursis à condition que la fédération gambienne ne soit reconnue coupable d’une infraction similaire au cours des vingt-quatre (24) prochains mois.

Pour le Gabon, la CAF a décidé d’imposer une amende de 10 000 USD (Dix Mille Dollars Américains) pour manquement aux valeurs sportives et d’intégrité à la Fédération Gabonaise de Football pour le comportement regrettable de Pierre Emerick Aubameyang.

La CAF estime que le capitaine des panthères du Gabon a diffusé sur la toile les contenus qui touchent à l’intégrité de la confédération africaine de Foot-ball.

C’est une décission qui surprend plusieurs gabonais pour qui la meilleure décision que la CAF aurait dûe prendre était que le Gabon soit déclaré vainqueur sur tapis vert.

<<La CAF a été injuste avec l’équipe du Gabon. Elle aurait retranché des points à l’équipe gambienne vu leur comportement anti-foot pour que cela serve de léçon aux prochain.>> Nous a confié André Obiang.

W. O., pour la Rédaction d’Éthique Média Gabon


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Journaliste

Journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.