[Éducation] Lycée Technologique de Leconi : les cours ont été suspendus jusqu’à nouvel ordre 

[Éducation] Lycée Technologique de Leconi : les cours ont été suspendus jusqu’à nouvel ordre 
Image illustrative d'une foule d'élèves
LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !

Au Lycée technologique de LECONI, les cours ont été gelés depuis deux jours, suite à l’agression à coup de machette d’une élève dudit établissement secondaire. Les élèves en colère, auraient décidé de reprendre le chemin du lycée que si l’agresseur de leur amie est rattrapé.

Image illustrative

Le mercredi 9 mars dernier, une élève de seconde au lycée technologique de LECONI (LTL) a été agressée, à coups de manchette, par un jeune homme vivant le quartier Ompouyi, où est situé le lycée.

Évacuée à Franceville pour des soins, ses camarades d’école ont décidé de séquestrer la famille de l’agresseur, lui-même en fuite après son acte. Séance tenante, la décision de suspendre les cours, jusqu’à ce que l’indélicat soit rattrapé, a été actée.

Et, pour protester contre cet acte de violence et d’insécurité dans le périmètre du Lycée, toute la communauté des apprenants a battu le bitume jusqu’à la mairie, pour tenter de rencontrer les autorités. Sans suite, les élèves ont donc décidé d’assurer eux-mêmes leur protection autour et au sein de leur établissement, tout en étant à la recherche du fugitif.

C’est donc seulement aujourd’hui, vendredi 11 mars 2022, autour de 11h, que l’agresseur de la jeune Noely aurait été interpellé par la brigade de gendarmerie de Leconi qui, jusqu’à aujourd’hui détenait la famille de ce dernier sous protection.

Ainsi, une colonie des élèves du LTL s’est dirigée vers la brigade pour réclamer que lui soit remis le  »décapiteur » de leur camarade, pour qu’elle (la colonie d’élèves) lui règle ses comptes. Chose qui va être difficile à obtenir des agents de la brigade de gendarmerie qui ont, entre autres, pour mission de protéger, même les couples, de la vindicte populaire.

Selon des informations parvenues à notre rédaction, la petite Noely a failli y passer hier à Franceville. Elle aurait perdu connaissance et mise au soins intensifs.

Aussi, son agresseur ne serait pas un débile mentale, comme dit précédemment. Il serait plutôt un jeune qui fume, avec un appétit vorace, du chanvre indien et devient violent après.

C’est donc son acte, injustifié et injustifiable, qui a conduit au gèle des cours au Lycée Technologique de Leconi, alors que l’arrêt des notes était prévu pour ce samedi 12 mars 2022.

Une fois de plus, c’est un autre acte de violence et d’insécurité qui vient entacher l’image joviale de cette capitale du département des plateaux Batéké, LECONI.

ethiquemediagabon.com

ethiquemediagabon@gmail.com


LIKEZ / PARTAGEZ AUTOUR DE VOUS !
Éthique Média Gabon

Éthique Média Gabon

Ethiquemediagabon.com est un site généraliste d'actualités; un espace publicitaire, d'annonces et de partage des vues sur la société. L'action sociale est notre leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.