Deprecated: Implicit conversion from float 1.1343283582089552 to int loses precision in /home/www/ethiquemediagabon.com/wp-content/plugins/wp-seopress/src/Services/Metas/js.php on line 45

Deprecated: Implicit conversion from float 1.1343283582089552 to int loses precision in /home/www/ethiquemediagabon.com/wp-content/plugins/wp-seopress/src/Services/Metas/js.php on line 45

Deprecated: Implicit conversion from float 1.2333333333333334 to int loses precision in /home/www/ethiquemediagabon.com/wp-content/plugins/wp-seopress/src/Services/Metas/js.php on line 45
Tchibanga: il meurt après une violente bagarre avec un fantôme - Éthique Média Gabon

Tchibanga: il meurt après une violente bagarre avec un fantôme

Tchibanga: il meurt après une violente bagarre avec un fantôme

Un gabonais, la quarantaine révolue, nommé Mihindou a rendu l’âme le mardi 8 novembre à Tchibanga suite à un affront face à un fantôme avec qui était-il « partenaire d’affaires mystiques ». Une histoire rocambolesque digne d’un film d’horreur qui nous a été rapportée par notre confrère le quotidiien l’Union.

Cette insolite affaire s’est déroulée a eu lieu le novembre 2022, date à laquelle est malheureusement décédé Mihindou, aussi connu dans la capitale ninoise, Tchibanga, sous le pseudo de Gidem.

Selon notre confrère l’Union dans sa parution du vendredi 11 novembre 2022, Mihindou est mort aux environs de 20 h. Mais bien avant, il aurait livré une violente bagarre contre un fantôme avec qui serait-il en “affaires”.

D’après le récit des témoins, le combat entre le surnommé Gidem et son “ancien associé ” a eu lieu sur le chemin du retour de Bibora, une broussaille située au point kilométrique 12 (Pk 12) de Tchibanga. Lors du fameux combat, Mihindou aurait reçu plusieurs coups de son l’adversaire invisible au niveau du ventre. Des coups qui réussiront à le jeter au sol. Mais, il n’en mourra pas sur place.

Ce serait donc une fois à la maison qu’il rendra l’âme le soir. “ … les coups n’ont pas terrassé Mohindou sur-le-champ, même s’il est tombé. Mais c’est le soir vers 20 heures qu’il a rendu l’âme. » a expliqué un riverain à notre confrère l’Union.

Cependant, avant de passer de vie à trépas, le défunt aurait fait des incroyables révélations. De ses dires, il était en affaires avec un esprit qui devrait lui pourvoir ce dont-il aurait besoin. En contrepartie, il(Mihindou) aurait résolu de donner à son “ami” fantôme une femme avec qui il se marierait.

En colère pour avoir attendu longtemps sans suite, alors qu’il avait déjà tout apprêté pour son mariage dans le monde invisible avec la promise de Mihindou, le fantôme va l’attendre sur le chemin de la brousse pour lui rouiller des violents coups après lesquels irait-il mourir.

Mihindou a donc été enterré dans son village natal le jeudi 10 novembre dernier après-constat des officiers de police judiciaire (OPJ)

Hermann L

Éthique Média Gabon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *