Deprecated: Implicit conversion from float 1.1343283582089552 to int loses precision in /home/www/ethiquemediagabon.com/wp-content/plugins/wp-seopress/src/Services/Metas/js.php on line 45

Deprecated: Implicit conversion from float 1.1343283582089552 to int loses precision in /home/www/ethiquemediagabon.com/wp-content/plugins/wp-seopress/src/Services/Metas/js.php on line 45

Deprecated: Implicit conversion from float 1.2333333333333334 to int loses precision in /home/www/ethiquemediagabon.com/wp-content/plugins/wp-seopress/src/Services/Metas/js.php on line 45
Diaspora gabonaise : la confédération de la Diaspora gabonaise multi-continentale veut des autorités gabonaises, une reconnaissance institutionnelle - Éthique Média Gabon

Diaspora gabonaise : la confédération de la Diaspora gabonaise multi-continentale veut des autorités gabonaises, une reconnaissance institutionnelle

Diaspora gabonaise : la confédération de la Diaspora gabonaise multi-continentale veut des autorités gabonaises, une reconnaissance institutionnelle

Le 2 décembre dernier, les membres la diaspora gabonaise regroupée au sein de la Confédération de la Diaspora gabonaise multi-continentale, ont tenu une conférence de presse à Libreville capitale gabonaise. Une rencontre avec les médias, qui a permis à cette organisation, de solliciter des autorités gabonaises, une reconnaissance institutionnelle, lors de la réécriture de la nouvelle constitution.

Longtemps taguée de simples  »gueulards » sur la toile pendant la gouvernance de l’ancien régime d’Ali Bongo Ondimba, président de la République déchu le 30 août dernier par l’armée, la diaspora gabonaise veut changer cette image négative que beaucoup ont d’elle.

En effet, réunie au sein de la Confédération de la Diaspora gabonaise multi-continentale, la diaspora gabonaise a tenue le 2 décembre dernier à Libreville au Gabon, une conférence de presse qui a tournée sur bon nombre de points.

Parmi les sujets à l’ordre du jour, on compte, la volonté et la détermination de devenir un acteur du développement au Gabon, être une force de propositions et d’action et être reconnue par les nouvelles autorités du Gabon, lors de la réécriture de la constitution, comme une entité inaliénable. En d’autres termes, comme la 10e province du Gabon (G10).

“Les autorités du Gabon, à l’occasion de réécriture de la constitution, doivent reconnaître institutionnellement la diaspora gabonaise comme étant une entité inaliénable. C’est-à-dire que nous faisons partie du pays et nous devons être reconnus comme étant le G10. C’est-à-dire, la 10e province du Gabon. Même si nous ne sommes pas sur le territoire, mais nous existants”, a expliqué le Dr. Ayi Ngomo Marie-Josée, membre de cette organisation.

Ainsi, soulignons que cet appel des Gabonais qui pour la plupart, ont été formés à l’étranger grâce à l’argent de l’État gabonais, arrivé à point nommé. Car, à l’heure où les autorités de la Transition prônent l’union des Gabonais et la construction du pays, la fuite des cerveaux jouerait en défaveur du Gabon.

Éthique Média Gabon